Volkswagen : vers une usine de batteries en Indonésie 
par Elisabeth Studer

Volkswagen : vers une usine de batteries en Indonésie 

Le groupe automobile Volkswagen aurait pour projet de bâtir une usine de batteries pour voitures électriques en Indonésie. Citant Ikmal Lukma, secrétaire du ministère indonésien de l'Investissement, les médias locaux rapportent que le constructeur a l'intention d'investir près de 4,7 milliards d'euros dans le site.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Selon les médias, la construction de l’usine doit commencer cette année. Le lieu a déjà été déterminé mais n'a pas encore été dévoilé. Selon Ikmal Lukma, l'investissement sera réalisé par la filiale de batteries de Volkswagen, PowerCo. 

Le constructeur automobile produirait également des véhicules électriques sur le site.  D'autres données clés - telles que la capacité de production ou le démarrage prévu des opérations - ne sont pas mentionnées. 

Assemblage de batteries et/ou production de cellules ?

Il est également à noter que seul le terme «usine de batteries» est mentionné, ce qui pourrait également signifier l'assemblage de batteries pur en plus de la production de cellules. Cependant, si le montant d'investissement d'environ 4,7 milliards d'euros se confirme, cela plaide en faveur de la production de cellules de batterie, activité considérablement plus onéreuse que l'assemblage pur.

PowerCo veut construire un écosystème pour batteries en Indonésie

On a appris il y a quelques semaines , que PowerCo voulait construire un écosystème pour les batteries de véhicules électriques en Indonésie avec des partenaires. 

L’agence de presse Reuters a rapporté l’information mi-avril, citant des déclarations du ministre indonésien de l'investissement, Bahlil Lahadalia. 

PowerCo doit coopérer avec Ford, la société minière Vale et le fabricant de matériaux pour batteries Huayou Cobalt, entre autres. Selon le ministre de l'Investissement, la société minière française Eramet et plusieurs firmes indonésiennes sont également de la partie.

Selon une annonce adressée en avril dernier par le bureau du président indonésien Joko Widodo, l'investissement non dédié à l'écosystème des batteries serait également réalisé par la filiale de batteries de VW, PowerCo. Les détails sont inconnus, mais étant donné les gisements locaux de matières premières, il serait logique que l’entreprise se concentre sur le nickel. 

Rapppelons que fin mars, Ford a annoncé des investissements dans une usine de traitement du nickel en Indonésie avec Vale et Huayou Cobalt .

Des normes de sécurité à améliorer

Des inquiétudes ont été récemment exprimées concernant les normes de sécurité dans les mines indonésiennes. 

Le pays possédant les plus grandes réserves de nickel au monde et souhaitant profiter des étapes de traitement en aval autour du métal, le président Widodo a annoncé en mars dernier un contrôle plus strict des normes de sécurité et environnementales.  Le ministre Bahlil considère quant à lui désormais que l'intérêt des entreprises européennes pour les investissements dans le secteur constitue la preuve que les inquiétudes autour des mines ont diminué.

Des capacités de production désormais envisagées hors Europe

PowerCo a récemment déclaré à electrive qu'il implanterait des usines d'au moins 240 GWh de capacité d'ici 2030. Lors du « Power Day » en 2021 , VW avait initialement déclaré que cette capacité serait construite en Europe uniquement et qu'il implanterait six usines d'une capacité capacité de 40 GWh chacun sur le vieux continent.

 Cependant, l'entreprise s'éloigne désormais d'un nombre défini de sites de production. Parallèlement, les 240 GWh prévus devraient comprendre au final des capacités de production en dehors de l'Europe.

La seule usine de cellules que VW a confirmée à ce jour en dehors de l'Europe est l' usine de 90 GW h de St. Thomas , au Canada, où elle reçoit des subventions substantielles du gouvernement canadien.  Salzgitter , en Allemagne, et Sagunt , en Espagne, ont été choisies comme sites de fabrication des cellules de batterie de Volkswagen en Europe.  Parallèlement, VW s'est associé à Northvolt en Suède pour produire la cellule unifiée. 

Des pourparlers sont également en cours pour une usine en Europe de l'Est , mais VW a reporté une décision concrète sur l'emplacement et l'investissement – ​​également en raison de l'incertitude économique et des prix élevés de l'énergie dans la région.

Sources : kumparan.com,  dealstreetasia.com

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le groupe automobile Volkswagen aurait pour projet de bâtir une usine de batteries pour voitures électriques en Indonésie. Citant Ikmal Lukma, secrétaire du ministère indonésien de l'Investissement, les médias locaux rapportent que le constructeur a l'intention d'investir près de 4,7 milliards d'euros dans le site.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.