Valmet se lance dans l'électrique, avec un investisseur chinois
par Gautier Bottet

Valmet se lance dans l'électrique, avec un investisseur chinois

Acteur constant de l'industrie automobile européenne, le finlandais Valmet prendra le virage de l'électrique. Avec l'aide de son nouvel actionnaire, le producteur chinois de batteries CATL.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Les buts de Valmet et de CATL se combinent donc dans une nouvelle association. Le constructeur finlandais cherche à diversifier son offre, aux côtés de ses services d'ingénierie, de production (Mercedes GLC) ou de fourniture de mécanismes de toit pour cabriolets. Quant à CATL (Contemporary Amperex Technology Limited), il souhaite faire son entrée sur le marché européen.

CATL vient donc de prendre 22% de Valmet, via une augmentation de capital. Et compte devenir un investisseur actif. Valmet devrait ainsi produire prochainement des batteries et systèmes de propulsion électrique. Et les proposer aux constructeurs européens.

Source : Valmet

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Acteur constant de l'industrie automobile européenne, le finlandais Valmet prendra le virage de l'électrique. Avec l'aide de son nouvel actionnaire, le producteur chinois de batteries CATL.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.