Ram 1500 REV : jouer la montre
Lancer le diaporama
RAM 1500 REV MY2025
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Ram 1500 REV : jouer la montre

Les pick-ups électriques, peu de monde y croyait il y a encore quelques mois. Depuis, beaucoup de gros constructeurs de ces véhicules ont lancé leur modèle 100% électrique. Stellantis lance le RAM 1500 REV qui ne fera pas de "coal rolling" au moins.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ce RAM 1500 REV est le tout premier pickup à batterie de la marque. Dérivé étroitement du RAM REVOLUTION (dont il reprend une partie du nom en jouant sur R-evolution EV alias electric vehicle), le RAM 1500 REV est un "ligh duty" pickup truck. Après une publicité d'une minute en plein Super Bowl (finale du championnat de football américain NFL), les commandes sont ouvertes.

Plus exactement, ce sont les réservations du véhicule puisqu'il n'a pas encore atteint le stade des livraisons. Pour réserver, il faut déposer 100 dollars, qui sont remboursables. Cela ouvre droit à une place dans la file d'attente pour commander son pickup. Ces réservations se cloront dans une semaine, le 28 février 2023. Le véhicule de son côté devrait être livré à partir de Q4 2024, c'est-à-dire au dernier trimestre 2024, dans plus d'un an et demi !

Cela ne changera rien, promis (ou pas)

Construit sur la plateforme STLA, le 1500 REV garde un style assez proche des versions thermiques. Ici, pas de design à la Cybertruck de Tesla ni à certains pickups électriques. Pour autant les feux avant ont une signature particulière qui se remarque de loin et le RAM 1500 REV fait fi des chromes exubérants habituels sur ces modèles.

La promesse de RAM est un pickup qui conserve sa capacité d'emport dans la benne, mais aussi dans le "frunk", alias le front trunk ou le coffre avant qui a l'air d'avoir un bon volume. A l'intérieur en revanche, on a un truc assez "techno" avec des écrans partout. On est loin de l'image du pickup un peu bourrin qui peut passer partout et surtout ne craint pas la poussière. Pickup des villes ce RAM 1500 ?

De plus, n'étant pas sur un châssis échelle, ses capacités en "crapahutage" risquent d'être limitées. Cela devrait largement suffire pour les chemins de terre ou boueux. Côté capacité de remorquage (towing), ou charge utile (payload), on devrait se situer dans la norme des pickups thermiques équivalents. Pour l'autonomie, elle pourrait atteindre 500 miles (800 km) avec une batterie fonctionnant sous 800 volts et capable d'encaisser une charge de 350 kW sous courant continu DC.

Notre avis, par leblogauto.com

Comme avec les modèles thermiques, on devrait donc encore avoir un concours de celui qui a la plus grosse...capacité de remorquage entre le Ford F-150 lightning, le Hummer EV Pickup, et autres. En revanche, le RAM 1500 REV ne doit arriver que fin 2024 (MY2025) et aura donc un retard à combler face aux concurrents déjà lancés.

Les pickups thermiques ont encore de beaux jours devant eux en Amérique du Nord, mais l'offensive des constructeurs sur ce segment est impressionnante. Reste Tesla avec son Cybertruck qui n'en finit plus de se faire attendre. Annoncé trop tôt, il a l'image désormais d'une Arlésienne. Mais, le public visé n'est peut-être pas le même non plus.

Ici, Stellantis communique et présente son futur RAM 1500 REV pour faire patienter ses clients et qu'ils n'aillent pas à la concurrence déjà prête ou pas loin. Le Chevrolet Silverado EV est attendu cet automne 2023, le Hummer EV pickup est disponible, le GMC Sierra devrait arriver début 2024 aux USA, le F-150 lightning est déjà disponible (mais difficile à obtenir).

Dans les outsiders, on peut évoquer le Lordstown Endurance que l'on attend prochainement et surtout le Rivian R1T qui roule déjà aux USA et très bientôt au Canada.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le RAM 1500 REV est un énième pickup électrique. Mais quand c'est l'un des constructeurs établis, avec Ford, on regarde la proposition. Ici, le véhicule 100% électrique n'en dit pas trop et montre surtout sa plastique.

Pour le véhicule en lui-même, il faudra attendre le dernier trimestre 2024. Une (trop) longue attente pour ceux qui veulent passer à la fée électricité, même en "light duty" pickup.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos