par Thibaut Emme

Près de 10% de VEB vendus en Europe sur Q2 2022

L'Europe connait un boom du véhicule 100% électrique à batterie. Porté par certains pays, ce marché frôle les 10% de Pdm sur le second trimestre 2022. Essence et Diesel continuent de chuter.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les véhicules électriques à batterie ont représenté une part de marché de 9,9% des ventes de véhicules neufs en Europe selon l'ACEA pour le second trimestre 2022. Le VEB continue sa croissance dans un marché difficile marqué par des pénuries diverses et des difficultés de livrer les véhicules. Le VEB est tracté par des marchés comme la Norvège, l'Allemagne ou la France. Mais, malgré tout, toute l'Europe connait un mouvement vers le VEB.

En effet, les ventes de VEB croissent de 11,1% entre Q2 2021 et Q2 2022. A noter que pour la Norvège, le marché du VE recule de 5,3% sur ce second trimestre. Sur le premier semestre 2022, les ventes de VEB augmentent de 28,4% dans l'Union Européenne. Si on prend EU+EFTA+UK, on est sur +31,6% !

Les PHEV (hybrides rechargeables) sont légèrement derrière avec 8,7% de PdM. Il y a des aides étatiques pour ces deux types de motorisations, mais aussi un coût à l'usage moindre qui pousse à ces achats. Les véhicules essence (sans hybridation, même légère) restent majoritaires à 38,5%. Mais, les volumes reculent très fortement et leur part de marché recule de plus de 3%. Le gazole de son côté recule en volume de plus de 27%.

Si on considère les essence+Diesel+HEV (hybride léger ou mHEV), on est à 78,4% de part de marché. Les chiffres ont été additionnés par l'ACEA, association des constructeurs automobiles européens.

Notre avis, par leblogauto.com

L'Europe a décidé d'aller vers l'interdiction du véhicule thermique, même avec des carburants "verts" alternatifs. La croissance du VEB devrait donc continuer sur les prochaines années. 10% de part de marché à l'été 2022 quand les ventes de voitures électriques étaient anecdotiques il y a encore quelques années, c'est fort. Certains ont pris le train au bon moment, d'autres non (ou ne croient pas au VE ?).

Reste à voir si cette hausse de PdM continuera une fois le marché automobile relancé (une fois les pénuries atténuées ou finies). Cette PdM pourrait alors stagner ou reculer. Si le prix de l'électricité grimpe en flèche, ou si le prix du pétrole retrouve des niveaux plus faibles, cela pourrait aussi jouer fortement. Le thermique n'abdiquera sans doute pas comme cela.

Pour résumer

Sur le second trimestre 2022, le véhicule électrique à batterie représente près de 10% des ventes de véhicules neufs en Europe. Le VEB associé au PHEV (hybride rechargeable) représente 18,6% des ventes. Essence ou Diesel "purs" reculent encore.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.