par Thibaut Emme

Marché électrique France 2022 : tassement en juin

Le marché du véhicule électrique en France n'augmente que de 3,8% au mois de juin 2022. Un tassement qui augure une asymptote de croissance ou une aberration passagère ?

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Selon les chiffres de l'AVERE France (saluons la nomination de Clément Molizon comme nouveau Délégué Général de l'Avere-France NDLA) il y a eu, en juin 2022, 22 971 véhicules électriques immatriculés. Parmi ceux-ci, on trouve 21 888 véhicules particuliers avec 64% d'acheteurs particuliers. Pour les véhicules particuliers, cela représente une hausse de 4,7% par rapport au mois de juin 2021. Les véhicules utilitaires électriques ne sont que 1 083 à avoir été immatriculés soit une baisse de 12,6%.

La e-208 prend la tête du semestre

Sur ce mois de juin 2022, c'est la Peugeot e-208 qui remporte la timbale avec 2 860 unités. La Peugeot devance la Renault Twingo avec 2 158 immatriculations et la Renault Zoe avec 2 048 immatriculations. Tesla a réalisé une grosse livraison de Model Y et le SUV américain a été mis à la route à la hauteur de 1 964 unités. Pour Renault on retrouve le nouveau modèle de la Megane E-Tech avec 1 854 unités. Trois modèles dans le Top 5, bravo Renault.

Pour compléter le top 10, on trouve la Fiat 500 (1843 unités), la Dacia Spring (1325 u), la Tesla Model 3 (1047 u), le Hyundai Kona (618 u) et la Citroën e-C4 (568 u). On remarquera une nouvelle fois l'absence de VW dans le Top 10 malgré l'ID.3, l'ID.4, ID.5 etc. (aucun n'est dans le TOP100 France sur le semestre). Depuis le début de l'année 2022, on frôle les 100 000 véhicules électriques immatriculés : 99 635 en comptant les VP et les VUL. Cela reste une très forte hausse avec +27,6% par rapport aux six premiers mois de 2021.

Reste à savoir si ces "+4,7%" sur les VP résultent d'un souci de livraison avec un approvisionnement difficile sur les puces par exemple, ou si c'est plus structurel avec un marché qui arrive à un pallier de saturation. Les prochains mois devraient nous aiguiller. Le bonus de 6000 € pour les VE de moins de 45 000 € est maintenu par l'Etat jusqu'à la fin de l'année. Cela devrait ouvrir des opportunités d'achat pour ceux qui sont restés sous les 45 k€.

TOP des ventes particulières sur 2022

Depuis le début de 2022, la e-208 et la Spring se disputent la première place des ventes. La 500 n'est pas très loin tandis que la Zoe pâtit de certaines difficultés de livraison. La Model 3 a connu des mois "sans livraison" et se retrouve talonnée par la Twingo.

ModèleTotal
PEUGEOT E-2089671
DACIA SPRING9203
FIAT 5008922
RENAULT ZOE8124
TESLA MODEL 37804
RENAULT TWINGO7783

Pour résumer

Le marché électrique en France se tasse au mois de juin, avec +4,7% sur le marché des particuliers et même une baisse de -12,6% sur le marché des utilitaires légers électriques. Est-ce que cela augure d'une tendance de fond avec des ventes qui vont atteindre un maximum ? En attendant 2035 et la possible interdiction des véhicules thermiques, il y aura sans doute des "plafonds de verre" à briser pour le VE.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.