Li Auto retarde le lancement de son SUV électrique
par Elisabeth Studer

Li Auto retarde le lancement de son SUV électrique

Symbole des temps actuels où la problématique de la pénurie des bornes de recharge des véhicules électriques devient de plus en plus impactante : le constructeur chinois Li Auto a annoncé qu'il reportait ses projets de lancement de modèles SUV 100 % électrique en 2025, en raison de difficultés telles que le manque de bornes de recharge rapide.

Zapping Le Blogauto Essai du Mercedes GLC 220D

Manque de bornes de recharge et de lieux d’expositions

"Un nombre suffisant de bornes de recharge et de points d'exposition supplémentaires » dans ses magasins de détail « sont deux conditions critiques et nécessaires pour vendre notre SUV électrique", a déclaré le DG Li Xiang lors d'une publication de résultats lundi soir.

Si Li Auto avait précédemment prévu de dévoiler trois SUV électriques cette année, le constructeur a déclaré que son entreprise ne lancerait aucun modèle de SUV électrique avant le premier semestre de l'année prochaine.

Selon les analystes, les investissements nécessaires pour construire l'infrastructure de véhicules électriques, dans lesquels ses concurrents tels que Tesla et Nio ont massivement investi, pourraient peser sur la rentabilité de Li Auto.

A la mi-mai, le constructeur chinois avait installé plus de 400 bornes de recharge rapide en Chine. En comparaison, Tesla dispose de près de 2 000 stations de Supercharge dans le pays, tandis que Nio compte plus de 2 200 bornes de recharge rapide et 2 415 stations d'échange de batteries disponibles pour permettre à ses utilisateurs de véhicules électriques de recharger rapidement.

Pénurie de bornes de recharges : un argument bien « utile » ?

Cette décision intervient alors que Li Auto, qui a construit ses profits et son succès sur quatre modèles hybrides électriques à autonomie prolongée, a également rencontré un revers avec son premier modèle entièrement électrique, le Mega, qui n'a pas atteint les objectifs de vente initiaux.

Des ventes inférieures aux attentes

Li Auto avait misé sur le Mega MPV, qui se distingue par une forme aérodynamique de type "bullet", pour surpasser tous les modèles vendus à plus de 500 000 yuans (69 000 dollars) en Chine. Reste que le constructeur a livré plus de 3 000 unités du Mega en mars, les analystes s'attendant quant à eux à des ventes mensuelles de 8 000 unités. Soit plus du double …

L'entreprise a enregistré une baisse de 37 % de son bénéfice au premier trimestre, ce que Li a qualifié de résultat inférieur à ses attentes du début de l'année. Au final, l’annonce du report a entraîné une baisse de plus de 17 % des actions de Li Auto mardi.

Sources : Reuters, Li Auto

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le constructeur chinois Li Auto a annoncé qu'il reportait ses projets de lancement de modèles SUV 100 % électrique en 2025, en raison de difficultés telles que le manque de bornes de recharge rapide.
Cette décision intervient alors que Li Auto, qui a construit ses profits et son succès sur quatre modèles hybrides électriques à autonomie prolongée, a également rencontré un revers avec son premier modèle entièrement électrique, le Mega, qui n'a pas atteint les objectifs de vente initiaux.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.