par Nicolas Anderbegani

GM lance Edison, marque EV premium pour défier Tesla !

Cela n'a que trop duré ! Le succès insolent de Tesla, qui a bouleversé le paysage de l'automobile américaine et affole les indices boursiers, appelait une réaction. General Motors créé la surprise en dévoilant une toute nouvelle marque 100% électrique, à l'horizon 2024, destinée à concurrencer directement la firme d'Elon Musk : Edison ! Rien que ça !

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Offensive de masse

General Motors avait investi le secteur électrique, rappelez-vous, en 2010 via le lancement de la Chevrolet Volt. Mais malgré cette précocité, le géant américain a pris depuis beaucoup de retard. Alors que son grand rival Ford met aussi les grands moyens dans son électrification, à l'instar du Mustang Mach-E, GM jette un pavé dans la mare en lançant une toute nouvelle marque à vocation premium. Edison fait partie d'une stratégie électrique ambitieuse qui a été confirmée fin 2020, quand GM a dévoilé un énorme plan de 27 milliards de dollars sur 5 ans, et la promesse de modèles EV imminents tels que le GMC Hummer EV ou encore la Cadillac la Lyriq prévue début 2022.

Edison contre Tesla, le choc des titans

Edison est un nom évidemment oh combien évocateur et mythique, renvoyant à l'immense figure de Thomas Edison, génial inventeur à qui l'on doit plus d'un millier de brevets. Pour Jack Seeler, CEO de la nouvelle entité Edison, le nom s'est imposé comme une évidence, même si les sarcastiques y verront un pied de nez direct à Tesla, qui emprunte son nom à Nikola Tesla, autre grand pionnier de l'électricité. "Quel autre nom que celui de Edison peut incarner aussi bien le goût de l'innovation, la détermination, l'excellence de la technologie et le génie de l'Amérique ? Thomas Edison, c'est évidemment, parmi tant d'autres domaines, l'un des pionniers de l'électricité moderne et de sa démocratisation. En baptisant notre nouvelle marque de ce prestigieux patronyme, nous voulons inscrire GM à la fois dans l'héritage de cette excellence américaine et dans le futur vert de la planète qui passera par l'électrification à grande échelle de l'automobile".

Le logo officiel de la marque entérine ce discours. Le nom Edison, affiché dans une police d'écriture très "high tech", apparaît dans une teinte bleu pâle néon évoquant les préoccupations écologiques du moment. Au-dessus, le dynamisme est impulsé par un rayonnement représentant une sorte d'ampoule stylisée, clin d'oeil évident à l'ampoule à filament mise au point par Thomas Edison. "Le logotype en effet fait référence à l'invention emblématique de Thomas Edison, mais pour nous, c'est aussi un signe d'énergie, de créativité et la perspective d'un avenir automobile plus efficient". En tous cas, on peut se réjouir de voir un emblème qui ne cède pas à la mode tristounette du flat design monochrome.

Si l'effet marketing est bien là, quid côté produit ? Peu d'informations pour l'instant, mais Edison pourrait rapidement compter sur trois modèles pour constituer une base, conjuguant sportivité, prestation premium et technologie de pointe. Avec un slogan aussi explicite que "the future is born", les modèles seront placés sous le signe de la technologie, de l'IA et d'une connectivité poussée, même si, là encore, le brouillard est encore épais sur les dispisitifs logiciels embarqués. Un coupé racé, peut-être appelé à venir concurrencer l'e-Tron GT, un SUV de moyenne catégorie et un SUV plus massif, qui reprendrait la base de la Cadilla Lyriq mais dans une orientation plus sportive, sont ainsi préssentis. Vivement 2024 !

Pour résumer

Cela n'a que trop duré ! Le succès insolent de Tesla, qui a bouleversé le paysage de l'automobile américaine et affole les indices boursiers, appelait une réaction. General Motors créé la surprise en dévoilant une toute nouvelle marque 100% électrique, à l'horizon 2024, destinée à concurrencer directement la firme d'Elon Musk : Edison ! Rien que ça !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.