Lancer le diaporama
Francfort 2019 : Mercedes EQV, fourgon électrique premium 1
+16
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Francfort 2019 : Mercedes EQV, fourgon électrique premium

Le nouveau véhicule électrique de Mercedes est le EQV. Dérivé du Mercedes Classe V, l'EQV propose plus de 300 km d'autonomie et un intérieur confortable.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les fourgons de transports de personnes sont assez nombreux avec un moteur thermique. En électrique, l'offre se réduit. On pourra mentionner le Nissan Evalia E-NV200. Mais souvent l'autonomie pêche un peu. Ici, Mercedes propose une batterie de 90 kWh ! De quoi dépasser les 400 km. Officiellement, la consommation mixte s'établie à 27 kWh / 100 km soit 333 km d'autonomie.

Le Mercedes EQV dispose d'un moteur de 150 kW de puissance (201 ch) pour 362 Nm de couple. Le tout est envoyé aux roues avant via une transmission à un seul rapport. L'EQV peut rouler jusqu'à 160 km/h. La batterie est logée sous le plancher. L'intérieur conserve entièrement son volume pour les passagers et les bagages.

La batterie accepte la charge rapide sous 110 kW en Europe. De quoi charger rapidement 80%. Mais la plupart du temps, le fourgon sera rechargé via le chargeur AC (courant alternatif) qui va jusqu'à 11 kW. De quoi se brancher sur une prise domestique, une borne publique accélérée, ou plus certainement sur une wallbox (7kW).

Cela reste un fourgon

L'intérieur est composé de 6 fauteuils individuels, mais il peut aussi recevoir une ou deux banquettes pour passer à 7 ou 8 places. En transport de personnes type navette d'hôtel ou pour VIP, la configuration fauteuils individuels sera certainement la plus demandée. Les fauteuils du rang 2 peuvent pivoter pour créer un "salon" 4 places. L'EQV est proposé en deux longueurs 5,14 et 5,37 m. Il peut charger plus 1 m3 de bagage.

La planche de bord du Mercedes EQV est celle du Classe V, lui aussi dérivé du Vito. Il n'a pas droit à la grande double dalle des véhicules particuliers mais possède tout de même une tablette centrale "flottante". Il est équipé par le MBUX (le système d'info-divertissement Mercedes) qui peut être piloté à la voix comme les voitures à l'étoiles. "Hey Mercedes".

Extérieurement, Mercedes a tout de même retravaillé un peu la face avant pour l'accrocher à la famille EQ. La calandre est revue et est entourée d'un bandeau noir laqué pour mieux intégrer les feux. Ces derniers ont aussi un fond foncé. Le bas du bouclier change aussi et reçoit une dose de chrome histoire de faire plus "habillé". La trappe de charge a une position pour le moins inédite. Elle est sur l'avant gauche, devant l'arche de roue. Elle cache une prise "combo" CCS avec une Type 2 (AC) ainsi que deux "plugs" DC.

Techniquement, le Mercedes EQV possède des palettes derrière le volant pour gérer la récupération d'énergie. Le conducteur peut ainsi mettre au minimum pour ne pas avoir de "frein moteur" ou au maximum pour ne pas avoir à se servir de la pédale de frein. On peut aussi adapter la régénération à la charge (personnes + bagages) embarquée.

On devrait en savoir plus sur la date de commercialisation ainsi que les prix au prochain salon IAA 2019 de Francfort.

Illustration : Mercedes

Pour résumer

Le nouveau véhicule électrique de Mercedes est le EQV. Dérivé du Mercedes Classe V, l'EQV propose plus de 300 km d'autonomie et un intérieur confortable.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos