par Elisabeth Studer

ELMS (VE commerciaux) licencie 24 % de son personnel

ELMS, Electric Last Mile Solutions, constructeur américain de véhicules électriques commerciaux va licencier près de 24% de son personnel alors qu'il cherche à se concentrer sur son cœur de métier et à se rationaliser, a révélé la société vendredi dernier à l’occasion d’un dépôt réglementaire. Le plan de licenciement de 50 employés a été approuvé le 21 février, selon le dossier.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

ELMS, Electric Last Mile Solutions, constructeur américain de véhicules électriques commerciaux va licencier près de 24% de son personnel alors qu'il cherche à se concentrer sur son cœur de métier et à se rationaliser, a révélé la société vendredi dernier à l’occasion d’un dépôt réglementaire. Le plan de licenciement de 50 employés a été approuvé le 21 février, selon le dossier.

Deux dirigeants achètent des actions juste avant l'annonce du plan

Un malheur n’arrivant jamais seul, la société, confronté à des problèmes de production en raison d'obstacles rencontrés sur sa chaîne d'approvisionnement, a déclaré le 1er février dernier que ses deux principaux dirigeants, le directeur général James Taylor et le président Jason Luo, avaient démissionné à la suite d'une enquête sur leurs achats d'actions.

La société avait également déclaré qu'elle retraiterait les états financiers au 31 décembre 2020 et pour les neuf mois clos le 30 septembre 2021.

Depuis la démission des dirigeants, les actions de la société basée à Troy, dans le Michigan, ont chuté d'environ 68 %.

ELMS : les utilitaires électriques du dernier kilomètre

Electric Last Mile Solutions, anciennement Forum Merger III Corporation, est une entreprise proposant des véhicules électriques commerciaux. La société est engagée dans la conception, l'ingénierie, la fabrication et la personnalisation de véhicules électriques de livraison et utilitaires du dernier kilomètre.

Les véhicules de la société comprennent Urban Delivery et Urban Utility. L'Urban Delivery est une fourgonnette électrique de la classe 1 des véhicules commerciaux. La société développe également l'Urban Utility, un camion commercial électrique. La conception personnalisable du châssis à cabine avancée de l'Urban Utility peut être configurée pour couvrir une grande variété de cas d'utilisation des clients, notamment la livraison, la construction, l'aménagement paysager, le remorquage et la réfrigération.

La société a par ailleurs l'intention de développer une pile matérielle et logicielle qui devrait permettre aux unités de commande électrique (UCE) de prendre en charge la mise à jour et la collecte de données par voie aérienne (OTA).

Urban Delivery : premier et le seul véhicule électrique commercial de classe 1 aux US

L'ELMS Urban Delivery est le premier et le seul véhicule électrique commercial de classe 1 disponible aux États-Unis. L'Urban Delivery offre 20 % d'espace de chargement en plus que le modèle ICE actuel et vise une charge utile de 2 100 livres (952 kilos), la meilleure de sa catégorie.

Notre avis, par leblogauto.com

Une des premières victimes des problèmes liés à la chaîne d’approvisionnements … d’autres pourraient suivre, alors que le conflit entre la Russie et l’Ukraine devrait accroître les difficultés dans ce domaine.

Fin 2021, ELMS se fixait encore pour objectif de débuter la production du Urban Utility dès le second semestre 2022, visant plus de 5 700 livres (2585 kilos) de charge utile maximale et 125 miles d'autonomie.

Sources : ELMS, Reuters

Pour résumer

ELMS, Electric Last Mile Solutions, constructeur américain de véhicules électriques commerciaux va licencier près de 24% de son personnel alors qu'il cherche à se concentrer sur son cœur de métier et à se rationaliser, a révélé la société vendredi dernier à l’occasion d’un dépôt réglementaire. Le plan de licenciement de 50 employés a été approuvé le 21 février, selon le dossier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.