Coup de Tonnerre ! Bornes de recharge : l'Allemagne abandonnerait son objectif !
par Elisabeth Studer

Coup de Tonnerre ! Bornes de recharge : l'Allemagne abandonnerait son objectif !

Dans une décision surprise, le gouvernement allemand semble avoir abandonné son objectif d'établir un million de bornes de recharge d'ici 2030.
Les agences de presse citent des sources proches du dossier, révélant que l'objectif n'est plus activement poursuivi au sein du gouvernement.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Un changement de stratégie dû notamment à l’essor des réseaux de recharge privés

Des personnes bien au fait des plans gouvernementaux ont déclaré à Bloomberg que la croissance significative de l'infrastructure de recharge privée était la raison du changement de stratégie. Selon l'agence de presse, il existe désormais en Allemagne environ dix bornes de recharge privées pour une borne publique.

Un objectif établi 2021 loin de coller à la réalité

Les critiques avaient déjà fait valoir que l'objectif d'un million, établi dans l'accord de coalition en 2021, ne tenait pas compte des progrès technologiques, de l'évolution des préférences des consommateurs et du risque d'investir dans des bornes de recharge publiques sous-utilisées.

Parmi les opposants, en janvier 2023. l'Association fédérale des industries de l'énergie et de l'eau (BDEW) avait jugé l'objectif d'un million de bornes de recharge publiques dépassé. Elle avait alors souligné l'importance d'une évaluation réaliste de la demande, compte tenu des avancées technologiques, des modes d'utilisation, et l'adoption croissante de la technologie de charge rapide.

La BDEW avait en outre suggéré que si le gouvernement souhaitait soutenir l'expansion des infrastructures de recharge rapide, il devait donner la priorité à la mobilisation en temps opportun des terres appartenant à l'État et simplifier les processus d'approbation. L'association estime également que la planification détaillée de l'expansion des bornes de recharge ne devrait pas être une responsabilité gouvernementale.

Sollicité pour commentaires, le ministère fédéral des Affaires économiques n'a pas directement abordé l'objectif d'un million, demandant de s’en référer au ministère des Transports. Un porte-parole du parti libéral FDP a toutefois déclaré pour sa part que l'objectif était toujours officiellement valable, et ce d’autant plus en l’absence de nouvelle déclaration du gouvernement à ce sujet.

Selon Bloomberg, l'Allemagne compte environ 85 000 bornes de recharge publiques, et près d'un cinquième d'entre elles sont classées comme points de recharge rapide. Pourtant, la plupart des conducteurs choisissent de recharger à domicile …. et les conducteurs allemands ne sont pas les seuls. Ce changement met en évidence le défi auquel de nombreux pays européens sont confrontés lors de la planification d'infrastructures publiques pour encourager le transport électrique, estime Bloomberg.

Un objectif lié au lobbying du secteur automobile ?

Reste enfin que selon deux personnes proches du dossier, l'objectif d'un million a été fixé suite aux opérations de lobbying opérées par l'industrie automobile allemand - laquelle intègre notamment les puissants groupes tels que Volkswagen, Mercedes et BMW - qui devrait bénéficier d'un réseau de recharge plus large. L'objectif était en outre basé sur une étude de 2020 choisie parmi quatre scénarios évalués.

Contacté par Bloomberg, le lobby automobile allemand VDA a également souligné que d'autres parties prenantes avaient aidé à établir le nombre jugé adéquat. "L'objectif ne tient pas compte des énormes développements tant du côté du véhicule que du côté de la borne de recharge, et est donc dépassé sur le plan technologique", a ajouté Kerstin Andreae, présidente du groupe de pression énergétique BDEW qui a contribué à l'étude à l'époque.

"Dans l'ensemble, il peut être assez difficile de mettre en place une infrastructure de réseau et de s’engager à l'avance", a déclaré Ryan Fisher, analyste de l'infrastructure de recharge à la BNEF.

Besoin de 450 000 points de recharge d'ici la fin du décennie ?

Selon lui, l'Allemagne aurait besoin d'environ 450 000 points de recharge d'ici la fin du décennie. "Si vous vous retrouvez avec 1 million, vous vous retrouverez avec trop, mais le nombre de chargeurs rapides est important pour déterminer le nombre total dont vous avez besoin » tient-il à ajouter. Une autre étude de 2020 a conclu que l'Allemagne n'avait probablement besoin que de 440 000 à 843 000 bornes de recharge publiques et n'atteindrait l'extrémité supérieure de cette fourchette que si l'adoption de la recharge privée était lente.

"Il est important de revoir cet objectif encore et encore, en particulier à la lumière des développements techniques", a déclaré à Bloomberg Stefan Gelbhaar, porte-parole de la politique des transports du groupe parlementaire des Verts.

Notre avis, par leblogauto.com

Développement du marché VE et recharge privée et publique doivent donc être soigneusement équilibrés. Un calcul d'autant plus subtil à établir que les prix des véhicules électriques devraient quelque peu fléchir… contexte propice à l’essor des ventes et donc des besoins en infrastructures de recharge. La proportion de propriétaires de véhicules électriques sans options de recharge privée augmentant parallèlement quant à elle.

Autre élément à prendre en compte et non des moindres : le développement des bornes de recharge rapide. Et donc plus largement la durée de la recharge, impactant directement le taux d’occupation maximal de la borne.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Dans une décision surprise, le gouvernement allemand semble avoir abandonné son objectif d'établir un million de bornes de recharge d'ici 2030.
L'objectif ne serait plus activement poursuivi au sein du gouvernement.
Développement du marché VE et recharge privée et publique doivent donc être soigneusement équilibrés. Un calcul subtil à établir ...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.