par Elisabeth Studer

Britishvolt : 2,86 mds d'€ pour une usine de batteries pour VE

Britishvolt, start-up spécialisée dans la fabrication de batteries destinées aux véhicules électriques a déclaré en fin de semaine qu'elle avait sélectionné un site dans le nord de l'Angleterre pour construire une usine de 2,6 milliards de livres (2,86 milliards d'euros). Le démarrage de sa production devrait avoir lieu en 2023.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

3000 emplois pour 300 000 batteries lithium-ion

La société, qui a jusqu'à présent déclaré avoir levé environ 10 millions de livres sterling (11 millions d'euros), a déclaré que l'usine du port de Blyth serait construite en trois étapes, qu'elle emploiera jusqu'à 3000 personnes et produira au moins 300 000 batteries lithium-ion par an d'ici 2027.

Soutien du fonds du gouvernement britannique

Britishvolt a demandé à bénéficier du soutien du fonds du gouvernement britannique d'un milliard de livres sterling mis en place pour soutenir la production de masse de batteries et aider l'industrie automobile à se tourner vers la fabrication de véhicules électriques (VE).

Le fonds a été annoncé par le Premier ministre britannique Boris Johnson le mois dernier lors d'une allocution faisant part de son projet d'interdire la vente de véhicules neufs à moteur thermique à partir de 2030.

Britishvolt : seule entreprise décidée à construire une usine de batteries outre Manche

Britishvolt est jusqu'à présent la seule entreprise à avoir annoncé son intention d'établir un site de production de batteries au Royaume-Uni.

Le directeur de la stratégie, Isobel Sheldon, a déclaré que les batteries de Britishvolt seraient de 20 à 25% plus performantes que celles de Tesla.

Elle a par ailleurs déclaré que la société avait revu ses investissements à la hausse et qu'elle envisageait une cotation en bourse.

L'UE veut se rendre indépendante de la Chine

La Chine héberge désormais environ 80% de la production mondiale de cellules lithium-ion, mais l'Union européenne prévoit de doper la production locale et pourrait être autosuffisante d'ici 2025.

L'Europe compte 15 usines de cellules de batteries à grande échelle en construction, y compris les usines de Northvolt en Suède et en Allemagne, l'usine allemande du fabricant de batteries chinois CATL et la deuxième usine de la société sud-coréenne SK Innovation en Hongrie.

Notre avis, par leblogauto.com

Une preuve que les menaces de hard Brexit ne déroute  pas certaines entreprises. De telles start-ups - certes britanniques - étant prêtes à miser sur le Royaume-Uni.

Sources : Reuters

Pour résumer

Britishvolt, start-up spécialisée dans la fabrication de batteries destinées aux véhicules électriques a déclaré en fin de semaine qu'elle avait sélectionné un site dans le nord de l'Angleterre pour construire une usine de 2,6 milliards de livres (2,86 milliards d'euros). Le démarrage de sa production devrait avoir lieu en 2023.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.