par Gautier Bottet

$1,5 milliard providentiels pour Faraday Future

Faraday Future refuse de mourir malgré ses difficultés financières qui se sont accumulées autour du constructeur, et de son fondateur chinois Jia Yueting. Mais un financement providentiel de $1,5 milliard semble avoir été trouvé.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Depuis sa fondation, Faraday Future est passé du statut de constructeur mystérieux à celui de challenger potentiel de Tesla, attirant de nombreux "cerveaux", débauchés à grand frais chez les différents constructeurs mondiaux. Puis le ciel s'est obscurci. Difficultés de paiement, fournisseurs furieux, projet d'usine gigantesque au point mort, puis abandonné, départ de plusieurs dirigeants... Le tout associé au scandale financier concernant le fondateur Jia Yueting, dont l'entreprise chinoise LeTV a frôlé la faillite. Sommé en décembre dernier de rentrer en Chine par les autorités de Pékin, il a refusé, afin officiellement de mieux se concentrer sur la recherche de financements pour Faraday Future.

Et il semble que le financement promis soit donc arrivée. Même si l'origine n'est pas divulguée, tout juste sait on que le mystérieux investisseur est basé à Hong-Kong, ce sont donc quelques 1,5 milliard de dollars qui vont venir renflouer Faraday Future. 550 millions auraient déjà été versés sur les comptes du constructeur, le reste étant lié à l'atteinte de divers objectifs. Dont sans doute la mise en production du crossover électrique FF91.

Il va donc être devenir urgent de mettre en place la nouvelle usine de Hanford, près de Fresno (Californie). L'objectif est en effet de débuter la production de la FF91 avant la fin de l'année. Lors d'une conférence avec différents sous-traitants et équipementiers, le constructeur s'est voulu rassurant. Les travaux d'aménagement doivent débuter sous peu, et les outillages initialement prévus pour l'usine de Las Vegas seront rapatriés à Hanford.

Un second modèle en vue

Rassuré sur son avenir, Faraday Future reprend donc sa marche en avant, et évoque donc déjà un second modèle... Une FF81 qui serait une version plus compacte, et surtout moins chère, de la FF91. Mais aucune date n'a encore été avancée...

Pour résumer

Faraday Future refuse de mourir malgré ses difficultés financières qui se sont accumulées autour du constructeur, et de son fondateur chinois Jia Yueting. Mais un financement providentiel de $1,5 milliard semble avoir été trouvé.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.