Allemagne : incitation financière pour investir dans le réseau électrique
par Elisabeth Studer

Allemagne : incitation financière pour investir dans le réseau électrique

Comment faire en sorte que le réseau électrique soit en phase avec les besoins croissants, liés notamment à l’essor de la mobilité électrique ? L’Allemagne tente d’allécher le chaland - ou plutôt l’investisseur - en jouant sur la corde financière. Comprenez la rentabilité.
L'Agence fédérale allemande des réseaux ( BNetzA ) a ainsi décidé d'améliorer les conditions d'investissement pour les nouvelles infrastructures de réseau électrique en augmentant d'environ 40 % les taux d'intérêt des capitaux propres pour les nouveaux projets. 

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

La valeur définit le rendement que les entreprises sont autorisées à gagner sur leur capital investi. Ajusté des éléments fiscaux, le taux de rendement réglementé des actions pour 2024 serait de 7,09% pour les nouveaux investissements, a indiqué l'agence.  "Nous tenons compte de l'évolution actuelle de l'environnement des taux d'intérêt", a déclaré le directeur de la BNetzA, Klaus Müller, dans un communiqué de presse.

Mieux rémunérer les investissements dans le réseau électrique

"C'est pourquoi nous voulons mieux rémunérer les nouveaux investissements et créer ainsi des incitations notables aux investissements des opérateurs de réseau.

" Pour l'infrastructure existante, le taux d'intérêt sur les fonds propres reste inchangé. "Cette différenciation protège les ménages, le commerce et l'industrie d'une charge indûment élevée" estime l'agence.

Les taux d'intérêt des actions ont été un point important de discussion au cours des dernières années, l'agence avertissant souvent que les coûts pour les utilisateurs du réseau - consommateurs, industrie ou commerce - augmenteraient avec des taux plus élevés.

Or, le réseau électrique allemand doit être étendu pour être capable de répondre aux nouveaux besoins liés à la transition des combustibles fossiles vers des énergies renouvelables.

 Avec l'objectif de devenir climatiquement neutre d'ici 2045, de plus en plus de secteurs du pays dépendront de l'électricité comme principale source d'énergie. Cependant, la construction de nouvelles lignes électriques s'est avérée un processus difficile, la population allemande ne voyant pas toujours cela de bon œil.

Sources : Agence fédérale allemande des réseaux allemande ( BNetzA )

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'Agence fédérale allemande des réseaux ( BNetzA ) a décidé d'améliorer les conditions d'investissement pour les nouvelles infrastructures de réseau électrique en augmentant d'environ 40 % les taux d'intérêt des capitaux propres pour les nouveaux projets. 
Objectif : que le réseau électrique soit en phase avec les besoins croissants, liés notamment à l’essor de la mobilité électrique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.