par Thibaut Emme

Wolfgang Schreiber réclame des millions d'euros à VW pour la DSG

Wolfgang Schreiber est l'ancien patron de Bentley et Bugatti, mais il fut aussi, durant 7 années, à la tête du développement des transmissions du groupe Volkswagen. A ce titre, il réclame des millions à son ancien employeur.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Selon les sources, il réclamerait de 10 à plus de 100 millions d'euros à Volkswagen dans une plainte déposée au Tribunal de Grande Instance de Munich. Durant les 7 années qu'il a passé à la tête du département des transmissions, Schreiber, Ingénieur de formation, a supervisé et participé à l'élaboration de la boîte double embrayage DSG, utilisée dans un nombre important de modèles du groupe.

Désigné comme inventeur sur différents brevets de la-dite boîte, Schreiber estime que VW ne lui a pas suffisamment rétribué ses inventions. Selon certaines sources, il aurait refusé un transactionnel de 20 millions d'euros proposé durant une phase de négociation mi-juillet. Il décide donc d'attaquer pour réclamer une somme de "plusieurs centaines de millions d'euros" si on en croit le magazine Spiegel. Le procès doit avoir lieu en avril 2017.

Source : Spiegel, Süddeutsche Zeitung, illustration : VW

Pour résumer

Wolfgang Schreiber est l'ancien patron de Bentley et Bugatti, mais il fut aussi, durant 7 années, à la tête du développement des transmissions du groupe Volkswagen. A ce titre, il réclame des millions à son ancien employeur.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.