par Elisabeth Studer

Carburant : Leclerc baissera ses marges si l’Etat baisse les taxes

Michel-Edouard Leclerc, le président du comité stratégique des distributeurs E.Leclerc, s’est dit prêt à rogner ses marges pour réduire les prix à la pompe, comme le souhaite le gouvernement …. en posant toutefois une condition et non des moindres : que l'Etat commence par baisser ses taxes sur le carburant …. Vaste sujet …

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Michel-Edouard Leclerc, le président du comité stratégique des distributeurs E.Leclerc, s’est dit prêt à rogner ses marges pour réduire les prix à la pompe, comme le souhaite le gouvernement …. en posant toutefois une condition et non des moindres : que l'Etat commence par baisser ses taxes sur le carburant …. Vaste sujet …

Leclerc baissera ses marges si l’Etat baisse les taxes

"Si l'État baissait ses taxes (sur l'essence et le gazole), on suivrait", a ainsi déclaré mercredi M. Leclerc au micro de RMC.

"Il n'y a pas beaucoup sous le pied aujourd'hui pour baisser nos marges puisqu'on est déjà pratiquement à prix coûtant", a-t-il ajouté, précisant gagner "un à deux centimes" par litre de carburant vendu.

"Les hausses se voient vite chez nous parce qu'on n'a pas le droit de vendre à perte, on est obligé de suivre le tempo des hausses et de les répercuter", a tenu également à préciser M. Leclerc.

Le gouvernement ne laissera pas tomber les Français affirme Barbara Pompili

"Nous ne laisserons pas tomber les Français", a déclaré mercredi sur RTL la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, affirmant observer la situation "de près".

"On est en train de regarder quelle est la solution immédiate la plus efficace pour aider les Français", a-t-elle ajouté.

Le gouvernement demande aux distributeurs de réduire leurs marges

La veille, lors de la séance des questions au gouvernement, la ministre avait demandé aux distributeurs "de faire un geste en cette période difficile en réduisant leurs marges" pour soulager le porte-monnaie des Français. "Je me réserve bien sûr la possibilité de les réunir en cas de besoin", avait-elle complété.

Les prix à la pompe s’envolent

Les prix à la pompe n'ont cessé d'augmenter ces derniers mois, suivant l’évolution du cours du baril, lequel est soutenu notamment par la reprise de la demande mondiale.

Outre les prix du pétrole, ceux du gaz et de l'électricité sont actuellement en forte hausse, ce qui a amené le gouvernement à mettre en place "un bouclier tarifaire" avec notamment le blocage du tarif réglementé du gaz jusqu'en avril.

Notre avis, par leblogauto.com

Cette flambée des prix du carburant voit le jour alors que l’espoir d’une fin prochaine de la crise sanitaire redonnait un peu de moral aux Français … quelques mois avant les élections présidentielles.

À six mois du scrutin, la question des prix de l'énergie s'est imposée comme un des thèmes du début de la campagne présidentielle … certains pourraient être tentés d’agiter la « menace » des Gilets Jaunes.

Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national, a proposé pour sa part d'abaisser la TVA sur l'essence, le gaz et l'électricité à 5,5% au lieu de 20% pour donner plus de pouvoir d'achat aux Français. Reste tout de même à préciser comment les mesures seront financées.

Sources : AFP, RMC, RTL

Pour résumer

Michel-Edouard Leclerc, le président du comité stratégique des distributeurs E.Leclerc, s’est dit prêt à rogner ses marges pour réduire les prix à la pompe, comme le souhaite le gouvernement …. en posant toutefois une condition et non des moindres : que l'Etat commence par baisser ses taxes sur le carburant …. Vaste sujet …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.