Une Radford 62-2 spéciale engagée à Pikes Peak
Lancer le diaporama
Radford 62-2 Pikes Peak
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Une Radford 62-2 spéciale engagée à Pikes Peak

Quelques jours seulement après l'Alpine A110 Pikes Peak qui sera engagée en Time Attack, Radford aligne sur la course de côte une version méchamment bodybuildée de la 62-2.

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

Radford Motors, résurgence moderne de l’ancien carrossier britannique, et cofondée aux Etats-Unis par le champion du monde Jenson Button, engagera à Pikes Peak avec une version sauvage de sa voiture de sport Type 62-2, qui a été conçue en hommage à la Lotus 62 originelle et produite à seulement 62 exemplaires. La Radford "Pikes Peak Edition" n’a cependant plus grand-chose à voir avec la 62-2 routière basée sur la Lotus Exige, puisque nous aurons ici une nouvelle monocoque en fibre de carbone, une suspension revue, un bloc moteur modifié et un kit aéro digne de Pikes Peak à coup d’élargisseurs de caisses, de prises d’air et d’ailerons bien costauds.

Panoplie Pikes Peak

La Radford Pikes Peak Special a été considérablement allégée et dépasse à peine les 900 kilos. Le V6 Toyota 3,5 litres suralimenté qui équipe un certain nombre de voitures Lotus depuis des années a été revu pour grimper à 700 chevaux, couplé avec une transmission séquentielle à palettes, le tout pour avaler le 0-100 Km/h en 2.2 secondes. Le système de refroidissement est également revu pour mieux faire face à l'énorme altitude de Pikes Peak, et les freins sont en carbone-céramique fournis par AP Racing.

Visuellement, la Radford s’équipe de la panoplie du proto Pikes Peak, où la recherche de grip est très importante. Ainsi, la 62-2 est bodybuildée avec ses élargisseurs d‘ailes, de grosses prises d’air et un splitter avant large doté de dérives latérales, des jupes latérales et des déflecteurs pour canaliser le flux d’air, une grosse prise d’air sur le toit pour refroidir le moteur, un gros aileron arrière et un imposant diffuseur qui fournira l’effet de sol. Le tout est magnifié par la superbe livrée noir et or, qui est évidemment un clin d’œil appuyé à la légendaire livrée John Player Special qui a recouvert les F1 Lotus de 1972 à 1986.

Auberge espagnole automobile

Tanner Foust, un incontournable à Pikes Peak, conduira le Radford. Sa dernière apparition à Pikes Peak remonte à 2021, où il a remporté sa classe au volant d'une Porsche Cayman GT4. Foust, également cascadeur, est un spécialiste du rallye, du rallycross et du drift. La Radford sera engagée dans la classe Exhibition, qui selon l’organisateur a pour but de « promouvoir et démontrer les progrès dans l'application pratique de la technologie des sports motorisés et de l'ingénierie automobile », les fabricants et les constructeurs sont encouragés à présenter des prototypes ou des véhicules de préproduction. Dans cette classe, la Radford croisera une Tesla Model S Plaid, une BMW XM Red Label, une Rivian R1T, une Ferrari 488 GT3 ou même une Radical SR Diesel !

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La Radford 62-2 est une très belle réinterprétation moderne d'une GT classique des années 60-70. Mais là, elle se dévergonde et se pare d'un kit musclé et d'un moteur gonflé pour affronter la fameuse course de côte de Pikes Peak. Surtout, sa livrée est un hommage iconique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos