Théo Pourchaire va faire ses débuts en Indycar
par Nicolas Anderbegani

Théo Pourchaire va faire ses débuts en Indycar

Après les rumeurs, l’officialisation : le Français Théo Pourchaire, champion en titre de Formule 2, et exilé cette année au Japon en Super Formula, va vivre sa première expérience en IndyCar, dès ce week-end à Long Beach.

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Un nouveau "frenchie" en Indycar

McLaren Arrow fait appel au Français pour remplacer David Malukas, toujours convalescent après sa blessure au poignet lors d’une chute en VTT. Le Grassois se voit offrir une opportunité en or aux États-Unis avec la McLaren n°6, sachant qu’il pourrait également courir à Barber la semaine suivante (28 avril) si David Malukas est encore indisponible.

« J’ai toujours voulu rouler en IndyCar. C’est l’une des meilleures catégories, et y rouler pour McLaren est incroyable, c’est l’une des plus grandes marques automobiles de l’histoire. L’IndyCar était une option pour 2024 mais malheureusement, il n’y avait plus de place. J’étais en discussion tardivement avec certaines équipes, et notamment avec McLaren. C’est une écurie qui était dans mon viseur, qui représentait une vraie option, au même titre que la Super Formula. Le destin m’a finalement rappelé pour venir ici. Peut-être que cela va m’ouvrir des portes pour le futur, notamment en IndyCar qui est l’un de mes objectifs ou en F1 que ce soit avec Sauber ou d’autres écuries. » Théo Pourchaire

Le pilote Tricolore est présent aux États-Unis depuis quelques semaines pour s’acclimater au pilotage de la Dallara DW12 sur un simulateur Chevrolet, motoriste de McLaren en IndyCar. C’est une préparation express qui n’est pas idéale, mais c’est toujours mieux de débuter sur un circuit urbain comme Long Beach, considéré comme le « Monaco » de l’Indycar, plutôt que sur un ovale. Pour Théo Pourchaire, l’objectif principal sera d’abord d’engranger de l’expérience aux côtés de Pato O’Ward et Alexander Rossi, les deux pointures du championnat américain.

Le patron de l'équipe, Gavin Ward, a ajouté :

"Theo est peut-être un pilote inattendu dans le paddock IndyCar cette saison, mais nous sommes impatients de voir ce qu'il peut faire sur la piste de Long Beach et sommes reconnaissants envers Sauber de travailler avec nous pour que cela se produise.""Il a un solide CV, surtout pour son jeune âge, et il est impatient de travailler avec nous et de mettre son pilotage à l'épreuve ce week-end."

Les jeunes bloqués aux portes de la F1

Pour le moment, Théo Pourchaire a un horizon plutôt bouché en F1 pour 2025. Il est toujours compliqué de convaincre les équipes de F1 que vous méritez cette chance s'il faut trois saisons ou plus pour remporter un titre de F2. La situation est encore compliquée par un peloton F2 incroyablement talentueux cette année - qui comprend le remplaçant vedette de Ferrari, Ollie Bearman, et le remplaçant potentiel de Lewis Hamilton chez Mercedes, Kimi Antonelli, 17 ans. Les places sont très difficiles à obtenir, avec un plateau F1 limité à 10 équipes et des pilotes vétérans dont les carrières se prolongent plus que prévu et qui verrouillent pour plusieurs certains baquets, comme Alonso qui courra jusqu’à ses 45 ans en 2026, et Hamilton qui passera le cap des 40 ans chez Ferrari.

L’Indycar, plus souple, plus accessible, est une voie à étudier. Des exemples l’ont précédé, comme Simon Pagenaud.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Romain Grosjean ne sera pas le seul "frenchie" engagé en Indycar à Long Beach. Théo Pourchaire, notre champion de F2 en titre, exilé au Japon en Super Formula, disputera la célèbre épreuve américaine d'Indycar avec McLaren, et plus si affinités.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.