Lola rejoint la Formule E jusqu'en 2030 au moins
Credit Photo - Formule E
par Thibaut Emme

Lola rejoint la Formule E jusqu'en 2030 au moins

Il n'y a pas que les constructeurs "main stream" qui sont intéressés par la formule monoplace électrique. Le constructeur de véhicules sport automobile Lola Cars rejoint la FE. Première pierre au retour au premier plan pour Lola ?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Lola Cars est un nom qui résonne aux oreilles des passionnés de sport automobile. Eh bien Lola va donc rejoindre le club des monoplaces électriques même si on ne s'attendait pas à cela. En effet, la Formule E impose une grande partie de la monoplace et ne laisse "que" la motorisation et la régénération de libre. Plus habitué à fabriquer des châssis, Lola ne va-t-il pas se sentir à l'étroit ?

L'annonce est pour du "long terme" (en sport auto tout est relatif) puisque Lola sera sur les circuits dès 2025 avec la GEN3 EVO et ira même à la GEN4 puisque l'engagement initial court jusqu'à la saison 2030 au moins. 6 saisons de présence assurée.

Pour Lola, la Formule E fait partie des sport pour relancer la marque Lola en sport auto. Annoncée en mars, cette arrivée de Lola en FE est donc confirmée avec le nombre minimal de saison de présence. En revanche, dans le communiqué, plus question de Yamaha comme en mars.

Lola Cars Ltd n'est plus le Lola d'avant. Fondée par Eric Broadley en 1958, Lola Cars a fait faillite en 2012. Le nom a été racheté en 2022 par Till Bechtolsheimer qui rêve d'un Lola de retour au plus au niveau, mais engagé dans un sport automobile renouvelable à base d'électricité, hydrogène, etc. La Formule E est donc un terrain très favorable pour développer la partie motorisation électrique, mais surtout les logiciels de gestion de la température de batterie, de régénération, etc. Tout ce qui peut servir dans d'autres sports auto "durables".

Bechtolsheimer rêve même de faire revenir Lola aux 24 heures du Mans (Ah la très belle Lola-Aston Martin LMP1 !) mais toujours dans ce créneau du sport durable. Avec de l'hydrogène ? En attendant, première étape la Formule E dès 2025.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Déjà en mars 2024, on avait eu une première annonce de l'arrivée de Lola Cars en Formule E avec Yamaha. Depuis on attendait d'en savoir plus. C'est fait avec un engagement pour au moins 6 saisons et donc une présence avec la prochaine GEN4. Lola Cars Ltd renait de ses cendres et veut s'engager dans le sport automobile "durable".

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.