Le Dakar 2024 endeuillé : Carles Falcon a succombé à ses blessures
par Thibaut Emme

Le Dakar 2024 endeuillé : Carles Falcon a succombé à ses blessures

Le Dakar 2024 compte un nouveau décès, d'un motard espagnol. En effet, Carles Falcon, tombé lors de la deuxième étape, a fini par succomber à ses blessures.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Si le temps des nombreux décès par édition sont heureusement loin, le Dakar reste trop souvent émaillé de décès. Son équipe, TwinTrail Racing Team a déclaré : "Lundi 15 janvier, Carles nous a quittés. L'équipe médicale a confirmé que les lésions neurologiques causées par l'arrêt cardio-respiratoire lors de l'accident sont irréversibles".

L'Espagnol de 45 ans, motard confirmé (ingénieur de formation, mais instructeur moto), Carles Falcon est tombé lourdement à 15 km de l'arrivée de la deuxième spéciale. En arrêt cardio-respiratoire, il avait été ranimé sur place avant d'être transféré en hélicoptère vers l'hôpital d'Al Duwadimi, à l'ouest de Riyad. Plongé dans le coma, il avait été rapatrié par avion médicalisé en Espagne où il est décédé. Outre de multiples fractures aux côtes, clavicule, etc. il avait une fracture de l'Axis (alias la vertèbre C2) ce qui devait le laisser tétraplégique. Hélas, il était également victime d'un œdème cérébral.

Sur cette édition 2024, on avait déjà frôlé le drame avec un spectateur percuté par un véhicule lors de la première étape. Le spectateur se trouvait en plein milieu de la piste de départ, dûment balisée. Depuis sa création en 1979, le Dakar a fait plus de 70 morts, des concurrents, mais aussi des locaux et spectateurs. Longtemps, les passages dans les villages en Afrique se faisaient à pleine vitesse avant que l'organisation de l'époque ne mette des limites et finissent par les éviter.

Dès la première édition, il y a eu un décès avec le motard Patrick Dodin qui se tue en chutant, alors qu'il tentait de fixer son casque en se rendant au départ de l'étape Agadez-Tahoua. Malgré des mesures pour la sécurité, le Dakar a très longtemps rimé avec décès. L'an dernier, c'est un spectateur italien qui était percuté.

Les motards paient un lourd tribu dans ces décès. Il y a des amateurs, mais aussi des motards professionnels. Gilles Lalay (vainqueur 1989) en 1992 heurté par une voiture d'assistance médicale, ou Fabrizio Meoni, double vainqueur du rallye qui chute dans une dune mauritanienne. Le passage en Amérique du Sud n'y changera rien. Il y a eu une période avec un décès par édition ! D'autres rallye-raid connaissent aussi de tels drames comme le rallye des pharaons qui a vu le décès de Richard Sainct en 2004. En septembre, cela fera 20 ans que le triple vainqueur du Dakar est décédé.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le rallye Dakar continue sur sa lancée funeste. Depuis 1979 il y a de nombreux morts, dans les spectateurs mais aussi les concurrents. Cette année, c'est le motard espagnol Carles Falcon qui a succombé à ses blessures suite à sa chute dans la deuxième spéciale.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.