par La rédaction

La semaine dernière j'ai roulé en Nascar Craftsman Truck Series...

.....virtuellement.

Zapping Le Blogauto Essai DS3 E-Tense 2023

J'ai en effet eu la chance d'être invité à rouler dans la ligue de jeu en réseau France-Nascar.com qui utilise le jeu Nascar Racing Season 2003. Je roulais de temps en temps tout seul contre l'ordinateur et je n'avais jamais osé franchir le pas. Et bien c'est chose faite.Après un briefing avec Brice, un des deux responsables de la ligue, et quelques conseils de dernière minute, rendez-vous est pris pour mardi soir à 21h sur le circuit d'Atlanta. La troisième course de leur championnat Nascar Craftsman Truck.

Aussitôt connecté au serveur de jeu, je rentre en piste pour la séance d'essais afin de rouler un maximum et d'acquérir plus d'expérience sur ce circuit assez délicat. Première difficulté, Atlanta est rapide et les sorties de virages me posent vraiment des problèmes en raison d'un réglage un peu trop survireur des Trucks. (Dans cette ligue, la série Craftsman Truck utilise des réglages figés pour tout le monde). Bref je roule aussi proprement que possible et à ma grande satisfaction je ne fait aucune faute durant cette séance. A la fin des essais, Patcor (l'autre boss de la ligue) rentre en piste avec moi et roule à mes côtés pour évaluer mon niveau et valider (ou non) ma participation à la séance de qualification et à la course. Pour info, j'ai terminé les essais à la 13ème place (avant dernier) avec une meilleure vitesse moyenne de 174.973 mph contre 179.918 mph pour le meilleur temps (un certain G.D, un vrai extraterrestre sur la piste).

Bilan de l'évaluation: J'ai le droit de faire la course !!

La séance de qualification se passe bien mais en seulement deux tours lancés je n'arrive toujours pas à chauffer mes pneus et je fait le 10ème temps avec seulement 169.490 mph contre 177.955 mph pour le poleman un certain G.D dont je vous ai déjà parlé. On enchaîne ensuite sans temps mort sur la course avec un vrai départ depuis les stands et le fameux « Gentlemen...Start your engines ! » on s'y croirait.

La course débute et je retrouve ce satané problème de survirage en début de relais, je suis vraiment mal à l'aise avec la voiture pendant les 5-6 premiers tours de circuit et je manque à plusieurs reprises de partir à la faute. Lors d'une première neutralisation je me paye le luxe de mener un tour en ne rentrant pas aux stands avec les autres (c'est toujours ça de gagner). Mais cette stratégie s'est révélée un peu audacieuse puisque lors du restart (avec des pneus redescendus en température) je suis attaqué de tous les côtés par des pilotes beaucoup plus rapides. Intérieur, extérieur, mon spotter me harcèle et moi je suis en panique totale...

Heureusement plus de peur que de mal.....Enfin pour l'instant.

Quelques tours plus tard lors d'un nouveau restart je suis au milieu du peloton et ce que j'appréhendais depuis le début arrive, toujours en délicatesse avec mon grip, je remet trop de gaz à la sortie du virage trois et part en survirage. Le pilote derrière moi réussi à m'éviter mais pas le suivant. Résultat, mon Truck est complètement détruit et je termine la course sur l'herbe à attendre la dépanneuse.

Déçu ? Oui bien sûr car j'aurais au moins aimé terminer la course. Mais non pas trop car j'ai passé une bonne soirée avec des gens passionnés et pour certains surdoués du volant (virtuel). Vivement la prochaine...enfin si on veut bien de moi comme chicane mobile sur la piste ;).

Plus d'infos sur cette ligue: France-Nascar.com

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

.....virtuellement.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.