La NASCAR interdit le
par Nicolas Anderbegani
Un dangereux précédent toléré en 2022

La NASCAR interdit le "dépassement Chastain"

Réputée pour être une compétition "virile" où les contacts et les manoeuvres bourrines sont souvent tolérées voire plébiscitées par le public, la NASCAR met cependent le holà sur le "dépassement" inventé par Ross Chastain l'an passé.

Zapping Le Blogauto Essai du Mercedes GLC 220D

La direction de course de la F1 en PLS

Ce fut l’une des images de l’année 2022 en sport automobile. En novembre, le pilote NASCAR Ross Chastain avait réalisé une manoeuvre folle et inédite sur le Martinsville Speedway qui avait fait le tour d’internet. Dans le dernier virage du dernier tour de la course, afin de décrocher sa qualification pour le « chase » et donc préserver ses chances de jouer le titre, le pilote américain avait décidé de la jouer comme dans un jeu vidéo et de prendre le virage à fond en 5e vitesse, en s’appuyant délibérément contre le mur, quitte à détruire sa voiture, mais cette manœuvre incroyable lui avait permis de passer par l’extérieur plusieurs concurrents et de bondir en quelques hectomètres de la 10e à la 4e place dans un seul virage, décrochant par la même occasion sa qualification !

Aussi cool que soit le mouvement, il était aussi incroyablement dangereux pour Chastain et ceux qui l'entouraient. À l'époque, à la surprise de certains observateurs, cela a été jugé légal par les autorités de NASCAR, mais maintenant, dans le cadre de la mise à jour des règles de 2023 , il a été décidé que de tels mouvements ne seront plus autorisés à partir de la nouvelle saison. Il n'y aura pas de nouvelle réglementation ajoutée au livre de règles pour arrêter cela, mais NASCAR réprimera plus durement une règle existante : la règle 10.5.2.6.A.

 

Un précédent dangereux ?

Certes, la NASCAR n’est pas réputée pour être un sport de chochottes et en une seule course, on peut y voir parfois plus de touchettes, de coups de roues et de changements trajectoires à l’arrache que dans une saison de F1 complète. Et le moindre contact, même involontaire, qui vaut souvent 5 secondes de pénalité en F1, est considéré là-bas comme normal, ça fait partie du jeu même, la NASCAR étant à la base un sport qui sent bon l’esprit « cow boy » du MidWest.

Cependant, le « move » de Chastain, aussi spectaculaire soit-il, pouvait créer un dangereux précédent, vu qu’il n’a pas été disqualifié et que cette manœuvre lui a été profitable. Pis, l'enthousiasme a prévalu sur les réseaux sociaux, l'éloge du "dépassement du siècle" prenant clairement le dessus sur les pères la rigueur. Le risque était donc de voir ce genre de « dépassements » se généraliser à l’avenir, avec des risques évidents pour la sécurité, non seulement à l’encontre du pilote casse-cou lui-même, mais aussi pour les autres. De là à ce qu’une fin de course se transforme en une partie de « Destruction Derby » (les anciens se rappelleront ce jeu culte de la Playstation), il ‘y avait qu’un pas.

La règle stipule que «la sécurité est une priorité absolue pour NASCAR et NEM (NASCAR Event Management). Par conséquent, toute violation considérée comme compromettant la sécurité d'un événement ou présentant un risque dangereux pour la sécurité des concurrents, des officiels, des spectateurs ou d'autres personnes est traitée avec le plus haut degré de gravité. Les infractions à la sécurité seront traitées au cas par cas. »

Selon les responsables, si quelqu'un tente à nouveau d'essayer le mur de Chastain à l'avenir, il se verra infliger une pénalité. "Fondamentalement, s'il y a un acte qui, selon nous, compromet la sécurité de nos concurrents, officiels, spectateurs, nous allons le prendre au sérieux", a déclaré Elton Sawyer, vice-président senior de la compétition de NASCAR . « Et nous pénaliserons pour cet acte à l'avenir. Fondamentalement, ce serait une pénalité au tour ou au temps à la fin de la course, donc ce déplacement à Martinsville serait une pénalité.

 

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le dépassement insensé et spectaculaire de Ross Chastain l'an passé, qui avait dépassé plusieurs concurrents dans le dernier virage en s'appuyant à fond contre le mur, sera désormais puni par la NASCAR, qui craint une multiplication de manoeuvres dangereuses.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.