Indy 500 2023 : Josef Newgarden surgit du chaos !
par Nicolas Anderbegani

Indy 500 2023 : Josef Newgarden surgit du chaos !

Au terme d'une fin de course interrompue par trois drapeaux rouges (!), Josef Newgarden, le champion Indycar 2017 et 2019, s'impose.

Zapping Le Blogauto Essai du Mercedes GLC 220D

La première moitié de la course s'est déroulée sans encombres, avec les habituels chassés croisés dans le classement à la faveur des salves de ravitaillement. La première neutralisation intervient au tour 93, quand le rookie Sting Ray Robb (oui !) attaque Graham Rahal à l'extérieur du virage 1 mais perd la trajectoire et va taper le mur. C'est le rush dans les stands mais VeeKay perd sa monoplace en repartant de son box, part en travers et vient taper Palou, qui n'avait rien demandé ! Palou doit changer son aileron tandis que VeeKay écope d'une Drive Through, ce qui hypothèque ses chances d'une victoire.

Rosenqvist, O'Ward, Ericsson, Newgarden et l'étonnant Ferrucci semblent se détacher du lot pour jouer la gagne, sachant que McLaren est vraiment en forme ici ! Au tour 149, 2e neutralisation avec Romain Grosjean qui tape le mur et doit abandonner. Bis repetita après 2022...Le français avait déjà été victime d'un "unsafe release" de son propre équipier Colton Herta dans le stands...Course difficile pour l'ancien pilote Haas...

La valse des drapeaux rouges !

Le top 10 à 20 tours de l'arrivée est comme suit :  O'Ward, Hunter-Reay, Ilott, Herta, Canapino, Andretti, Ericsson, Rosenqvist, Rossi, et Newgarden. Mais alors que l'on se dirige vers le dénouement, la course prend une tournure chaotique. Au tour 185, Rosenqvist tape le mur après le virage 1, revient en piste puis perd le contrôle et part en tête à queue. Derrière, Kyle Kirkwood ne peut rien faire et percute Rosenqvist. Alors que la monoplace de Kirkwood s'encastre dans le mur et part en tonneaux (avec la caméra embarquée intérieure qui montre Kirkwood visière baissée !), une roue a été éjectée dans le choc avec la voiture de Rosenqvist. La roue passe par-dessus les grillages, survole les tribunes et va s'écraser sur un parking, défonçant au passage l'aile gauche d'une voiture. On a frôlé un drame absolu avec cette roue volante...

 

Le drapeau rouge est brandi au tour 187. Au tour 191, après 4 tours de Pace Car, la meute est relancée puis aussitôt neutralisée pour une procédure trop lente et un peloton pas assez groupé. La course repart au tour 193, O'Ward le leader est débordé par Ericsson. O'Ward tente de doubler à l'intérieur sur Ericsson au virage 3, mais le Mexicain perd l'adhérence, touche légèrement la Ganassi et percute le mur ! Pagenaud se fait harponner par McLaughlin, Canapino a son aileron avant logé sous son châssis et vient percuter la McLaren de O'Ward, avec un bond de sa voiture au passage....nouveau drapeau rouge au tour 195 !!!

 

Au tour 196, on s'apprête à repartir...mais un nouvel incident implique plusieurs voitures en fond de paquet, avec Andretti, Lundgaard et Rahal entre autres. Va-t-on finir sous drapeau jaune ? Non !  3ème drapeau rouge au tour 198 !!! Ce sont les commissaires de Melbourne ou bien ?

La course est relancée pour un seul tour. Souvenirs !,Ericsson mène la meute devant Newgarden et Ferrucci. Newgarden prend l'aspiration et, malgré les zig-zag, double Ericsson qui ne peut rien faire., Newgarden est en tête au virage 3, zig-zag à l'entrée de la voie des stands ets'impose pour la première fois de sa carrière à l'Indy 500 devant Marcus Ericsson et Santino Ferrucci ! Josef Newgarden remporte enfin ses premiers 500 miles, et offre une 19e victoire sur le Brickyard à Penske !

Classement course

  1. Josef Newgarden, Team Penske, Chevrolet
  2. Marcus Ericsson, Chip Ganassi Racing, Honda
  3. Santino Ferrucci, A.J. Foyt Enterprises, Chevrolet
  4. Alex Palou, Chip Ganassi Racing, Honda
  5. Alexander Rossi, Arrow McLaren SP, Chevrolet
  6. Scott Dixon, Chip Ganassi Racing, Honda
  7. Takuma Sato, Chip Ganassi Racing, Honda
  8. Conor Daly, Ed Carpenter Racing, Chevrolet
  9. Colton Herta, Andretti Autosport, Honda
  10. Rinus VeeKay, Ed Carpenter Racing, Chevrolet

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Josef Newgarden dépasse Marcus Ericsson dans le tout dernier tour. Le pilote Penske remporte pour la première fois les 500 miles d'Indianapolis. La course a été marquée par 20 derniers tours chaotiques avec trois drapeaux rouges et de nombreux crashs.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.