EPrix Jakarta : Günther offre la victoire à Maserati
Credit Photo - Maserati MSG
par Thibaut Emme

EPrix Jakarta : Günther offre la victoire à Maserati

Max Günther remporte sa première course de la saison, mais surtout la première pour le nouvel entrant Maserati (qui a repris l'équipe Venturi). Après avoir signé la pole, on pensait qu'il allait faire comme hier et rétrograder en course. Il n'en fut rien !

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Qualifications

Max Günther a réalisé encore une fois la pole sur le circuit de Jakarta. Le pilote Maserati qui a terminé 3e hier et va tenter cette fois de gagner. Pour ce EPrix, il y aura deux tous de plus par rapport à la première levée en Indonésie.

Günther devance Dennis grand favori de cette course, puis Evans, Mortara, Vandoorne, Wehrlein, Fenestraz, Hugues, Vergne et Cassidy pour le Top 10. La grande question sera : est-ce que quelqu'un va vouloir prendre la tête après que Wehrlein a montré que l'on pouvait gagner en menant une majorité de tours ? Et le côté pair de la piste est-il aussi sale qu'hier ? Fenestra et Vergne sont du "bon" côté.

Sette-Camara a eu un souci avec sa voiture et elle n'est pas sur sa 15e position. A quelques instants du EPrix, la Jaguar de Sam Bird se met en défaut et on le recule dans la pitlane. Est-ce que ces deux pilotes pourront courir ? Rien n'est moins sûr.

Départ

Günther part bien, Dennis doit défendre mais garde sa 2de place devant Evans. Très bel envol de Fenestra qui est 4e (7e au départ). C'est plus prudent chez Vergne 8e (9e au départ). Vandoorne dépasse Fenestraz. Günther a déclenché un mode attaque de 2 minutes. Cela l'a fait reculer à la 3e place. Dennis déclenche le sien mais repart 2e. A l'arrière aussi on commence à déclencher les modes attaque. C'est plus calme tout de même de ce côté par rapport à hier où tout le monde voulait s'en débarrasser.

Le leader de la course, Evans, déclenche aussi son premier mode attaque et ressort 3e. Fenestraz recule à la 6e place. Le pilote Nissan est sans doute en gestion de sa consommation. David Beckmann qui remplace Lotterer pour le weekend chez Avalanche Andretti (André est au Mans pour la journée test) rentre au stand. Il s'est fait balancer dans les barrières par Di Grassi. Evans fait le freinage sur Günther tandis que Mortara le fait en simultané sur Vandoorne.

Evans se fait très pressant sur Dennis. On est au 10e tour sur 38 et les pilotes cherchent encore la bonne consommation. Et Günther repasse Evans ! Très belle manoeuvre dans un endroit pas simple du circuit. Il faut dire que Dennis devant fait un peu bouchon et les pilotes sont en file indienne.

Tour 11/38

Les pilotes sont nerveux. Ils viennent de consommer leur 30% de batterie. Enfin pour les premiers. Derrière, Mehri qui découvre la discipline est à 5% de plus en consommation. C'est énorme et montre que les pilotes ne font pas qu'appuyer sur l'accélérateur. Pour Vergne, la course semble pénible avec une 10e place. Puis une 12e...Mais Vergne est désormais dernier en piste. Cela sent l'abandon pour le Français qui perd toute chance ou presque au championnat.

Dennis prend son 2d mode attaque et recule à la 3e position. Günther retrouve la tête. Günther aussi déclenche le dernier mode attaque mais ne perd qu'une place. Quand Evans va déclencher le mode attaque il devrait perdre la tête de la course. On va bientôt atteindre la mi-course et les pilotes auront une idée plus précise de la consommation. A noter que Vergne est reparti. Visiblement c'était l'aileron avant qui traînait par terre. Mais il est 19e et dernier en course.

Nick Cassidy arrêté en piste ! Lui aussi voit les points s'envoler ! Le pilote Envision a pu rentrer aux stands mais sans doute pour abandonner. Cassidy va lâcher la première place du championnat. Evans déclenche son mode attaque et recule en 3e place. On a encore pas mal de mode attaque à déclencher.

Tour 22/38

Les choses accélèrent ! Evans est décroché désormais. Vandoorne attaque Wehrlein et va tenter de rattraper Evans. En deux tours, le peloton a éclaté. On peut noter la grosse faute de Mortara qui tire tout droit et recule à la 9e place. Devant Günther et Dennis devrait se disputer la victoire. Le pilote Maserati a même créé l'écart sur le pilote Avalanche Andretti.

Evans et Vandoorne vont se disputer la 3e place. Mais, il reste encore une petite dizaine de tours. Chez Jaguar, on indique à Evans qu'il ne doit pas consommer plus. Cela crée un petit bouchon et ne fait pas les affaires de Wehrlein à qui il reste un mode attaque. S'il le fait maintenant il va perdre trop de places.

Tour 30/38

On attaque le dernier quart de la batterie. Et effectivement, Evans a un point de moins que Dennis par exemple. Dennis a 0,5 point de plus que Günther mais avec plus de 3 secondes de retard. Wehrlein a fini par activer son deuxième mode attaque et recule en 7e place. Fenestraz fait le freinage à Vandoorne ! Et Nato en profit. Voilà les deux pilotes Nissan 4 et 5. Mais il reste le bouchon Evans. Wehrlein passe Vandoorne. Pour le Belge c'est 3 places en quelques virages et Da Costa ne devrait pas tarder.

C'est fait et Mortara aussi. Grosse cata pour le pilote DS Penske. Dennis revient sur Günther avec 2,3 secondes de retard. Mais il reste moins de 4 tours. Vandoorne est 10e. La DS a un souci ? La fin de course est tendue pour la 3e place avec 4 pilotes.

On est dans le dernier tour, Evans a créé un petit écart sur Fenestraz. Günther devrait l'emporter.

Arrivée

Victoire de Max Günther pour Maserati ! Première victoire pour Maserati, 4e victoire pour Günther en carrière. Evans conserve sa 3e place, devant Fenestraz et Nato. Wehrlein termine 6e et prend la tête du championnat. Suivent Da Costa, Mortara, Vandoorne et Buemi.

Dennis marque le point du meilleur tour en course. On peut noter que c'est la première course de la saison où le poleman l'emporte !

PosPilote
1M. GÜNTHER
2J. DENNIS
3M. EVANS
4S. FENESTRAZ
5N. NATO
6P. WEHRLEIN
7A. DA COSTA
8E. MORTARA
9S. VANDOORNE
10S. BUEMI
11D. TICKTUM
12N. MÜLLER
13R. FIJNS
14L. DI GRASSI
15R. RAST
16J. VERGNE
17R. MERHI
18N. CASSIDY
19J. HUGHES
20D. BECKMANN
21S. BIRD
22S. SETTE CÂMARA

Classement pilotes Formule E 2023

Wehrlein prend la tête du championnat avec Cassidy qui recule de 1 à 3. Dennis n'est qu'à 1 petit point grâce à un meilleur tour en course. Evans repasse Vergne qui recule 5e. Surtout, le Français est à 37 points de l'Allemand Wehrlein.

POSDRIVERPOINTS
1PASCAL WEHRLEIN134
2JAKE DENNIS133
3NICK CASSIDY128
4MITCH EVANS109
5JEAN-ÉRIC VERGNE97
6ANTÓNIO FÉLIX DA COSTA78
7MAXIMILIAN GÜNTHER70
8SAM BIRD62
9SÉBASTIEN BUEMI62
10JAKE HUGHES46
11STOFFEL VANDOORNE42
12RENÉ RAST40
13SACHA FENESTRAZ31
14ANDRÉ LOTTERER23
15NORMAN NATO21
16LUCAS DI GRASSI18
17DAN TICKTUM18
18EDOARDO MORTARA17
19SÉRGIO SETTE CÂMARA10
20OLIVER ROWLAND9
21ROBIN FRIJNS5
22NICO MÜLLER2
23KELVIN VAN DER LINDE0
24DAVID BECKMANN0
25ROBERTO MERHI0

Classement équipes Formule E 2023

POSTEAMPOINTS
1TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM212
2ENVISION RACING190
3JAGUAR TCS RACING171
4AVALANCHE ANDRETTI FORMULA E156
5DS PENSKE139
6MASERATI MSG RACING87
7NEOM MCLAREN FORMULA E TEAM86
8NISSAN FORMULA E TEAM52
9NIO 333 RACING28
10MAHINDRA RACING27
11ABT CUPRA FORMULA E TEAM7

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Max Günther remporte sa première course de la saison, mais surtout la première pour le nouvel entrant Maserati. Ce weekend à Jakarta en Indonésie, le pilote à la voiture bleue était le plus fort.
Cette fois, Jake Dennis n'a pas pu l'emporter et se "contente" de la 2de place devant Evans qui revient fort au championnat.

Wehrlein prend la tête du championnat alors que Vergne abandonne quasiment tout espoir de titre 2023.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.