e-Prix Sao Paulo : Sam Bird retrouve la victoire
par Thibaut Emme
La première de NEOM McLaren

e-Prix Sao Paulo : Sam Bird retrouve la victoire

Superbe course que l'on a eu à Sao-Paulo avec des changements jusqu'au dernier virage ! Sam Bird gagne une nouvelle course, la première depuis 36 e-Prix. Et tout s'est joué dans l'avant-dernier virage après deux voitures de sécurité.

Zapping Le Blogauto La Porsche Panamera en avant premiere

Avant-Course

La Formule E est à Sao Paulo au Brésil. Les clés de la courses sont nombreuses avec une chaleur problématique pour les batteries, mais aussi une piste qui si elle n'est pas ultra-sélective, offre des zones de dépassement possible. Autre point, le mode attaque se déclenche par une trajectoire très différente et pénalisante. Pour rappel, il faut le déclencher deux fois au cours de ce ePrix de 31 tours.

En qualification, Evans, Vandoorne, Muller, Vergne, Mortara, Wehrlein, Bird et Gunther sont dans le top 8 et qualifiés pour les quarts de finale. Les deux coéquipiers chez DS Penske, Vergne et Vandoorne se sont affrontés en demi-finale et c'est Vandoorne qui est passé. En final, il a buté sur Pascal Wehrlein qui signe donc la pole.

De gros noms de la discipline se sont un peu manqués comme le leader du championnat, Cassidy 9e, Dennis 10e, ou un Buemi 18e. Ceux là pourraient jouer sur la consommation en restant planqués dans le paquet et en anticipant les modes attaque. On verra.

Départ - 31 tours

Mauvais départ pour Vandoorne et Vergne. Vandoorne arrive à protéger sa 2e place, mais Vergne doit laisser passer Evans. Da Costa qui est parti 8e est remonté 6e. Dennis aussi s'est raté et doit remonter. Pénalité pour Max Günther qui doit passer par les stands pour un stop-and-go de 10 secondes ! Autant dire qu'à la régulière il ne marquera pas de points.

Au 3e tour, Wehrlein et Vandoorne déclenchent un premier mode attaque et laissent Da Costa époustouflant passer 1er. Derrière aussi on a déclenché avec Sette Camara et Ticktum. Bird prend les commandes. Il semble que l'on joue la prudence et que personne ne veut vraiment être en tête.

La course est animée avec Bird qui prend un peu le large et déclenche un mode attaque. Derrière les Porsche se gène, Evans en profite pour passer Wehrlein avant que ce dernier ne le repasse un peu après. Vergne passe Evans ! Et Bird déclenche son deuxième mode attaque. Le voilà débarrassé de la trajectoire alternative. C'est animé.

Voiture de sécurité ! Tour 7/31. Pas mal de débris jonchent la piste et la direction de course préfère être prudente. Cela va profiter à Bird et à Gunther qui va pouvoir recoller. Pendant l'intervention de la safety car, on a Da Costa, Wehlrein, Vergne, Bird, Evans, Vandoorne, Mortara, Cassidy, Dennis et Rowland pour le top 10.

Drapeau vert. Da Costa relance et va prendre un mode attaque, tout comme Wehrlein et Vergne. Cela permet à Bird de reprendre les commandes, mais Evans le dépasse. Evans active son mode attaque au 10e tour et revoilà Bird en tête.

Tour 10/31

Jake Dennis double trois voitures en 3 virages ! D'abord les deux DS Penske puis la Porsche de Wehrlein. Le voilà 4e. Bird ralentit un peu et Evans puis Da Costa le passent. Il se cache le pilote McLaren ? Il faut dire que les deux premiers doivent activer leur deuxième mode attaque. C'est fait et Dennis prend la tête devant Bird. Pour rappel, Jake Dennis partait 10e !

Dennis prend son deuxième mode attaque et recule à la 4e place. Revoilà Bird en tête. Devant, tout le monde a passé ses modes attaque et va pouvoir se concentrer sur les "bips". En effet, les pilotes ont des bips dans le casque pour caler leur conduite entre accélération, lever de pied, etc.

Cassidy est dans un échappatoire ! Pneu arrière droit arraché (étonnant que la roue se soit détachée). Le leader du championnat abandonne. Voiture de sécurité. Les images sont impressionnantes, La Jaguar a tiré tout droit car son aileron avant s'est bloqué sous la roue avant droit. Il a lourdement frappé le mur. On devrait avoir des tours supplémentaires ajoutés en fin de course à cause des deux voitures de sécurité. Ces faits de course ont permis à Günther de remonter 9e !

Tour 20/31

Drapeau vert. Bird relance et se met à l'abris d'une attaque d'Evans. Wehrlein se montre pressant sur Evans. Belle défense d'Evans et cela profite à Dennis qui passe Da Costa. Bird crée un petit écart mais ne s'envole quand même pas. Au niveau de l'énergie, Bird est légèrement moins bien que les concurrents, surtout Wehrlein qui a 2% de plus à peu près. Vergne non plus n'est pas "bon" avec le même niveau que Bird. Vergne est 6e.

Bird en tête fait le jeu de Evans et Wehrlein qui se cachent dans son aspiration. Tous doivent attendre le nombre de tours qui seront ajoutés. Muller est à l'arrêt dans un coin de la piste. Drapeau jaune pour le moment. Mais il est reparti juste devant les leaders ! Pas de nouvelle voiture de sécurité. De Vries fracasse sa voiture sur celle de Nato. Evans attaque Bird. Bird, tactique, demande un safety car pour nettoyer les débris.

Malin, il pourrait conserver la tête et viser la victoire. Mais Evans l'attaque et passe Bird, ancien de chez Jaguar. Dennis attaque Wehrlein et le passe au premier freinage. On aura 3 tours de plus pour un total de 34 tours.

Tour 29/34

Dennis a le plus de batterie dans le Top 5. Il faut s'en méfier. Oliver Rowland a dépassé Vergne qui recule 7e. Vandoorne de son côté passe Günther et grimpe à la 8e place. Les DS Penske n'ont pas le même rythme en course qu'en qualifications hélas.

Les voitures commencent à chauffer. Bird se décale pour éviter une surchauffe. Chez Da Costa cela chauffe aussi et Rowland le dépasse. Dennis a plus de batterie mais elle doit chauffer car il n'arrive pas à mettre la pression sur Bird. Au contraire Evans et Bird s'éloignent. Allez on rentre dans le dernier tour. Evans ne semble pas attaquable. MAGNIFIQUE ! Bird par l'extérieur dans un endroit impossible !

Victoire de Sam Bird, la première pour McLaren en Formule E. Bird devance Evans et Jaguar (comme une petite revanche). Sur la troisième place, on trouve Rowland qui s'est montré opportuniste pour passer Wehrlein et Dennis. Ces deux derniers se sont chicanés dans le dernier virage et Rowland a décroisé derrière pour les passer à l'accélération !

ePrix de Sao-Paulo

Mise à jour : Sergio Sette-Camara a été disqualifié après l'arrivée. Cela ne change pas le top 10. A noter que Buemi récupère le point du meilleur tour en course car De Vries qui avait le meilleur temps est hors TOP10.

Classement pilotes Formule E 2024

Cassidy conserve la tête du championnat avec Wehrlein qui n'a pas concrétisé en course. Pour autant il n'y a que 4 petits points entre les deux. Evans remonte à la 3e place même s'il râlait à l'arrivée d'avoir manqué la victoire. JEV recule après une course plus dure que ne le laissait penser les qualifications.

Sam Bird recolle à ce groupe avec Dennis. Le classement est loin d'être décanté et la saison est encore longue. On est sur 4 vainqueurs en 4 courses et Cassidy qui était toujours sur le podium depuis le début de la saison qui trébuche aujourd'hui au Brésil.

POSDRIVERPOINTS
1NICK CASSIDY57
2PASCAL WEHRLEIN53
3MITCH EVANS39
4JEAN-ÉRIC VERGNE39
5JAKE DENNIS38
6SAM BIRD37
7OLIVER ROWLAND33
8MAXIMILIAN GÜNTHER22
9SÉBASTIEN BUEMI20
10ROBIN FRIJNS19
11JAKE HUGHES18
12STOFFEL VANDOORNE18
13NORMAN NATO9
14SACHA FENESTRAZ8
15ANTÓNIO FÉLIX DA COSTA8
16SÉRGIO SETTE CÂMARA2
17EDOARDO MORTARA0
18NICO MÜLLER0
19LUCAS DI GRASSI0
20NYCK DE VRIES0
21JEHAN DARUVALA0
22DAN TICKTUM0

 

Classement équipes 2024

Jaguar bénéficie du 1er et du 3e du classement et sont donc largement en tête pour le moment. Ils devancent Porsche, DS Penske et Neom McLaren. Andretti bien que "non flamboyant" en ce début d'année est 5e grâce à la 2de course de la saison et la victoire de Dennis.

Deux écuries restent à 0 points : Mahindra Racing et ABT Cupra.

POSTEAMPOINTS
1JAGUAR TCS RACING96
2TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM61
3DS PENSKE57
4NEOM MCLAREN FORMULA E TEAM55
5ANDRETTI FORMULA E47
6NISSAN FORMULA E TEAM41
7ENVISION RACING39
8MASERATI MSG RACING22
9ERT FORMULA E TEAM2
10MAHINDRA RACING0
11ABT CUPRA FORMULA E TEAM0

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Sam Bird remporte un nouvel e-Prix, le premier depuis 36 courses ! C'est aussi la première victoire pour l'écurie McLaren Neom. Evans est un peu amer car il s'est fait passer dans les derniers hectomètres. La course a été animée par beaucoup de dépassements et deux voitures de sécurité.

La température a joué son rôle avec des voitures qui peuvent perdre en puissance si la batterie est trop chaude.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.