Credit Photo - A.S.O./C.Lopez
par Thibaut Emme

Dakar 2023 ES6 : ainsi perdit Audi

Cette édition du Dakar 2023 est assez terrible pour les véhicules et les humains à l'intérieur. Si durant deux étapes c'est l'herbe à chameau qui a tassé les vertèbres des concurrents, cette 6e spéciale a vu l'abandon sur blessure de Peterhansel et Boulanger. Sainz de son côté a dû attendre son assistance toute la journée, pour abandonner.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L'anecdote veut que Sainz se soit planté au même endroit que Peterhansel. Mais pour l'Espagnol, pas de bobo autre que le moral. Pour Peterhansel et Boulanger c'est direction l'hôpital avec un dos touché pour le navigateur et un "Mister Dakar" sonné. C'était au km 212. Un peu plus loin, km 216, c'est Al Rajhi qui endommage son Toyota Hilux. Il rallie le bivouac avec 5h de retard.

Devant, Al Attiyah et Baumel l'emporte. Un temps scratch de plus ! Ils devancent le Prodrive Hunter qui a connu quelques galères encore et quelques erreurs de navigation. Mais Loeb ne concède que 3 min 29 au Qatari. Lategan continue son bonhomme de chemin discret mais toujours placé. Il lâche 8 min 52. Chicherit parti 5e termine 4e. Le Français au volant d'un Hunter du GCK a connu des galères il y a quelques jours mais se rattrape.

On peut noter les belles places de Ekström 6e. C'est le dernier Audi avec les deux abandons du jour pour la firme aux anneaux. Serradori est 8e de l'étape du jour, devant Przygonski. Dumas est 12e à 21 minutes, Prokop très discret est 13e.

Un boulevard pour Al Attiyah et Toyota

Au général, Al Attiyah a désormais un boulevard sur son poursuivant. C'est Lategan, sur Toyota lui aussi. Il pointe à 1h06m50 dont 20 min de pénalité. Sur la troisième marche provisoire, un autre Toyota Hilux, non pas du Gazoo Racing mais de Toyota Overdrive. Moraes est à 1h13 de la tête de course. Ensuite on a un autre Hilux, avec Giniel De Villiers à 1h44, puis le premier Audi, celui de Ekström à 1h46.

Ce n'est pas cette année encore qu'Audi remportera le Dakar et qu'un véhicule "électrique" l'emportera. Ekström est talonné par le premier Hunter du BRX avec Loeb à 1h57. Finalement le podium peut se dessiner pour Loeb s'il ne fait pas de boulette et que le Hunter tient (pas gagné).

A noter l'entrée dans le Top10 de l'équipage chinois Wei Han et Ma Li sur leur buggy SMG (bébé de Philippe Gache) estampillé "HW2021". Demain, le Dakar sera une nouvelle fois éprouvant avec des cailloux (et donc des crevaisons) ainsi que de la dunes (et donc potentiellement des casquettes et des tonneaux).

POS.PILOTE-EQUIPEÉQUIPETEMPSÉCARTPÉNALITÉ
1
(QAT) NASSER AL-ATTIYAH
TOYOTA GAZOO RACING24H 00' 48'' 00H 00' 10''
 
(FRA) MATHIEU BAUMEL
    
2
(ZAF) HENK LATEGAN
TOYOTA GAZOO RACING25H 07' 38''+ 01H 06' 50''00H 20' 00''
 
(ZAF) BRETT CUMMINGS
    
3
(BRA) LUCAS MORAES
OVERDRIVE RACING25H 14' 07''+ 01H 13' 19'' 
 
(DEU) TIMO GOTTSCHALK
    
4
(ZAF) GINIEL DE VILLIERS
TOYOTA GAZOO RACING25H 45' 26''+ 01H 44' 38''00H 04' 00''
 
(ZAF) DENNIS MURPHY
    
5
(SWE) MATTIAS EKSTROM
TEAM AUDI SPORT25H 47' 43''+ 01H 46' 55''00H 15' 00''
 
(SWE) EMIL BERGKVIST
    
6
(FRA) SEBASTIEN LOEB
BAHRAIN RAID XTREME25H 57' 58''+ 01H 57' 10''00H 02' 00''
 
(BEL) FABIAN LURQUIN
    
7
(FRA) ROMAIN DUMAS
REBELLION RACING26H 13' 55''+ 02H 13' 07''00H 02' 00''
 
(FRA) MAX DELFINO
    
8
(CZE) MARTIN PROKOP
ORLEN BENZINA TEAM26H 14' 18''+ 02H 13' 30'' 
 
(CZE) VIKTOR CHYTKA
    
9
(ZAF) BRIAN BARAGWANATH
CENTURY RACING FACTORY TEAM26H 21' 21''+ 02H 20' 33''00H 08' 00''
 
(ZAF) LEONARD CREMER
    
10
(CHN) WEI HAN
HANWEI MOTORSPORT TEAM26H 50' 15''+ 02H 49' 27''00H 01' 00''
 
(CHN) MA LI
    
Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Audi a perdu Peterhansel/Boulanger crashés et blessés (transportés à l'hôpital pour des contrôles) ainsi que Sainz/Cruz dont le buggy était hors service. Pour l'Espagnol c'est aussi l'abandon.

Cela laisse un boulevard à Al Attiyah et Baumel qui vont tout de même devoir redoubler de prudence tant ce Dakar 2023 semble cassant.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.