par Elisabeth Studer

Volkswagen : déjà 10 000 commandes pour l'ID. Buzz en Europe

Volkswagen a déjà 10 000 commandes pour l'ID. Buzz en Europe. Cela représente les deux tiers de la production allouée pour 2022. L’ID. Buzz est tout particulièrement apprécié en Norvège (3 400 commandes) et en Allemagne (2 500).

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Excellent départ pour l’ID.Buzz en Europe

La Volkswagen ID. Buzz a pris un excellent départ en Europe, les deux tiers de la production allouée pour 2022 étant vendus des mois avant le début des livraisons.

Les préventes ont déjà dépassé la barre des 10 000, tirées par la demande en Norvège, en Allemagne et dans les pays du Benelux. Le constructeur automobile table sur une production de 15 000 unités pour cette année à l'usine Volkswagen de Hanovre, en Allemagne.

Succès particulièrement en Norvège et Allemagne

Les clients norvégiens ont commandé 3 400 Volkswagen ID.Buzz, suivis des Allemands avec 2 500 commandes, représentant un quart du nombre total de commandes.

1 100 autres commandes provenaient des Pays-Bas et 1 000 de Belgique. Selon Automobilwoche , les employés de l'usine de Hanovre ont été informés du nombre élevé de commandes par un e-mail du responsable des ventes du site, Lars Krause. "10 000 commandes, sans que la voiture soit chez le concessionnaire, sans parler d'un client qui l'ait conduite. C'est tout simplement impressionnant. Je suis très heureux que l'ID Buzz et l'ID Buzz Cargo se vendent déjà si bien » a-t-il déclaré."

Premières livraisons en octobre

Volkswagen a commencé la production en série de l' ID. Buzz et ID. Buzz Cargo en mai, mais les livraisons des clients en Europe ne commenceront qu'en octobre. Pour 2023, le constructeur automobile s'est fixé un objectif de production de 60 000 ID.Buzz, avec une production annuelle qui devrait atteindre jusqu'à 130 000 à terme.

L’ID.Buzz encore en phase de lancement

Dans le courrier adressé aux employés de l'usine de Hanovre, Lars Krause a noté que l' ID. Buzz est encore en phase de lancement, ajoutant que " les préventes n'ont même pas encore commencé en France et au Royaume-Uni. " Soit les deuxième et troisième plus grands marchés de voitures neuves en Europe en 2021, il est donc raisonnable de supposer que les clients y passeront de nombreuses commandes pour l'ID.Buzz.

Le prix pour la VW ID. buzz débute à 54 430 € en Allemagne pour la version Cargo et 64 581 € pour la version Pro cinq places passagers. Les prix s'entendent avant toute incitation (jusqu'à 7 500 €) et incluent la TVA allemande de 19 %.

Livraisons aux US début 2024

En mai dernier, Lars Krause a déclaré que Volkswagen considérait l'Europe comme le marché principal de l'ID. Buzz en termes de volume, mais estimant que les ventes aux États-Unis pourraient atteindre des niveaux similaires.

Les livraisons aux États-Unis devraient commencer début 2024, mais uniquement pour l'ID à empattement long. Le Buzz passager à empattement court a été délaissé au profit d'un modèle 7/8 places pour le marché américain.

L'ID. Buzz Cargo ne sera pas disponible aux États-Unis en raison de la Chicken tax. Taxe mise en place en 1963, aux États-Unis, d'un droit de douane de 25 % sur les importations de certains produits, en réponse à la taxation, par la Communauté économique européenne et notamment la France et l'Allemagne de l'Ouest (à l'époque), des importations de volailles.

En termes simples, il s'agit d'un tarif de 25 % sur les camions légers fabriqués à l'extérieur des États-Unis. En tant que fourgon commercial, le Cargo entre dans cette catégorie, alors que tous les modèles Buzz seront produits à Hanovre, en Allemagne. Par conséquent, le Cargo serait très cher s'il était vendu aux États-Unis, ce qui en fait une option non viable pour VW.

Notre avis, par leblogauto.com

Classement des pays les plus « friands » à revoir lorsque les ventes seront ouvertes en France et Allemagne, donc.

Le nouveau combi qui ne dit pas son nom devrait avoir un bel avenir devant lui … beaucoup moins cher que des nuits d’hôtels par les temps qui courent. Son allure lui permettant en parallèle de circuler dans des environnements urbains.

Selon Volkswagen, le van électrique embarque un seul moteur de 150 kW, soit 204 chevaux, propulsant le train arrière. Le concept de l'ID BUZZ était prévu pour atteindre 100 km/h en 5 secondes environ et atteint la vitesse maximale de 160 km/h.

Sources : VW

 

Pour résumer

Volkswagen a déjà 10 000 commandes pour l'ID. Buzz en Europe. Cela représente les deux tiers de la production allouée pour 2022. L’ID. Buzz est tout particulièrement apprécié en Norvège (3 400 commandes) et en Allemagne (2 500).
"10 000 commandes, sans que la voiture soit chez le concessionnaire, sans parler d'un client qui l'ait conduite. C'est tout simplement impressionnant. Je suis très heureux que l'ID Buzz et l'ID Buzz Cargo se vendent déjà si bien » se félicite le responsable des ventes du site.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.