Lancer le diaporama
ventes électriques Eurpe S1 2022
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Ventes EV Europe S1 2022 : une Tesla peut en cacher une autre

Si l’on connaît l’adage du train qui peut en cacher un autre, cela s’applique aussi à Tesla. Le marché européen confime aussi la très belle progression de Stellantis, grâce en partie à la Fiat 500.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Jusque-là reine du marché électrique européen, avec même une 1ère place historique toutes motorisations confondues en octobre 2021, la Tesla Model 3 est détrônée de son piédestal sur le premier semestre des ventes EV en Europe.  C’est en effet son “grand frère”, le Model Y, qui lui pique sa place de n°1 au premier semestre, comme cela s'est déjà produit aux USA et en Chine. Le SUV dérivé de la Model 3 la dépasse d’une courte tête, avec 45 165 unités livrées sur la période contre 40.179 à sa « petite sœur ».

Stellantis peut se féliciter de sa belle progression dans le segment EV, alors que c’était, surtout du côté de FCA, le gros talon d’Achille quelques années plus tôt. Au cours du premier semestre de l'année en cours, Stellantis a vendu 105 413 véhicules électriques en Europe, contre 78 277 pour Tesla. Seul le rival numéro un, le groupe Volkswagen, a enregistré de meilleurs chiffres, avec 116 307 plaques d'immatriculation, selon les chiffres de Dataforce cités par Automotive News Europe. Les chiffres incluent les enregistrements dans les 27 pays de l'Union européenne plus le Royaume-Uni, la Suisse, l'Islande et la Norvège ; les données du Portugal, de la Suède et de la Finlande n'étaient pas disponibles.

La flambée du Covid en Chine a entraîné la fermeture de l’usine Tesla de Shanghai, dont une partie de la production est exportée justement vers l’Europe. Il pourrait donc s’agir seulement d’un fléchissement conjoncturel, puisque l’activité a repris dans l’empire du Milieu et que la Gigafactory d'Allemagne monte en puissance.

Derrière les Tesla Model Y et Model 3, La Fiat 500 ferme le podium européen, devançant la Peugeot 208 . Dans le cas de Fiat, la version électrique a représenté 38% des immatriculations totales du modèle au 1er semestre, contre 21% pour Peugeot. La nouvelle 500 de Fiat a également été le véhicule électrique le plus vendu en Italie et en Allemagne au deuxième trimestre, a déclaré le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, aux investisseurs lors de la conférence téléphonique sur les résultats du premier semestre. Une autre voiture Stellantis se distingue :  la Peugeot e-208 , qui était le VE le plus vendu en France au cours de la même période. La lionne a creusé l'écart avec la Renault Zoe , sa plus proche rivale, qui commence à accuser le poids des ans. L’électrique du losange demeure encore dans le top 10, à la 8ème place avec un peu plus de 21000 immatriculations. Notons aussi l’entrée dans le top 10 de la Dacia Spring

Du côté des fortes baisses, la VW ID.3 affiche une chute de 44% par rapport au premier semestre 2021, alors qu'elle était la deuxième plus populaire, handicapée par les soucis de production. Parmi les autres grosses baisses, citons les Volkswagen Up (-56%), Nissan Leaf (-21%), Smart fortwo (-35%) et Mercedes EQC (-29%).

Pour résumer

La Tesla Model Y chipe le leadership à la Tesla Model 3 dans le classement des ventes de véhicules électriques en Europe sur le premier semestre. Derrière, Stellantis fait une belle percée, grâce surtout à la Fiat 500 et à la Peugeot e208.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos