par Elisabeth Studer

TotalEnergies, EDF et Engie appellent à chasser le gaspi

Importantes pénuries de gaz et de pétrole à prévoir cet hiver ? Les dirigeants des trois groupes français du secteur de l’énergie - TotalEnergies, EDF et Engie - ont appelé ensemble dimanche les Français à réduire "immédiatement" leur consommation de carburant, pétrole, électricité et gaz face au risque de pénurie et de flambée des prix qui menacent "la cohésion sociale" l'hiver prochain.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

TotalEnergies, EDF et Engie appellent à un effort immédiat

"L'effort doit être immédiat, collectif et massif. Chaque geste compte", indiquent dans une tribune commune publiée par le Journal du Dimanche, Patrick Pouyanné (TotalEnergies), Jean-Bernard Levy (EDF) et Catherine MacGregor (Engie).

Pour motiver leurs propos, les dirigeants invoquent tout à la fois - un malheur n’arrivant jamais seul - les difficultés d'approvisionnement en gaz lié aux conséquences de la guerre en Ukraine, des "tensions" sur les capacité de production électrique pilotable en Europe, et une production hydraulique "amputée" en raison de la sécheresse. Laquelle s’avère induite par les changements climatiques, dus en partie par la pollution générée par les produits commercialisés par ces trois grands groupes, « soit dit en passant ».

Menace sur la cohésion sociale et politique

"La flambée des prix de l'énergie qui découle de ces difficultés menace notre cohésion sociale et politique et impacte trop lourdement le pouvoir d'achat des familles" relèvent les trois dirigeants.

"La meilleure énergie reste celle que nous ne consommons pas"

"La meilleure énergie reste celle que nous ne consommons pas" soulignent les auteurs de la tribune qui appellent à "une prise de conscience et à une action collective et individuelle pour que chacun d'entre nous - chaque consommateur, chaque entreprise - change ses comportements et limite immédiatement ses consommations énergétiques, électriques, gazières et de produits pétroliers".

Ils souhaitent le lancement d'un "grand programme d'efficacité énergétique" et une "chasse au gaspillage nationale". "Agir dès cet été nous permettra d'être mieux préparés pour aborder l'hiver prochain et notamment préserver nos réserves de gaz", estiment les trois dirigeants. "Acteurs industriels responsables, nos trois groupes s'engagent à collaborer activement" indiquent les patrons des trois groupes.

Notre avis, par leblogauto.com

Des propos qui laissent augurer un hiver difficile …. Reste que la transition vers les véhicules électriques ne va pas arranger la situation … ne faisant qu’augmenter les besoins en énergie électrique. Devra-t-on bientôt choisir entre conduire ou se chauffer ?

Quant au pétrole, un tel discours laisse pointer des risques de pénurie.

Quoi qu’il en soit, ces trois dirigeants – voire le gouvernement ? – sauront très certainement rappelé leur avertissement en cas de crise majeure d’approvisionnements. Histoire de rejeter la faute sur les consommateurs que nous sommes, tentant ainsi de limiter les crises sociales ?

Sources : AFP, JDD

Pour résumer

Importantes pénuries de gaz et de pétrole à prévoir cet hiver ? Les dirigeants des trois groupes français du secteur de l’énergie - TotalEnergies, EDF et Engie - ont appelé ensemble dimanche les Français à réduire "immédiatement" leur consommation de carburant, pétrole, électricité et gaz face au risque de pénurie et de flambée des prix qui menacent "la cohésion sociale" l'hiver prochain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.