par Elisabeth Studer

Stellantis /VE : mega accord avec Infineon pour les puces

Stellantis a signé un protocole d'accord non contraignant avec le fabricant de puces allemand Infineon pour un approvisionnement pluriannuel de semi- conducteurs en carbure de silicium.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Sécuriser les approvisionnements

Infineon réservera des capacités de production et fournira des semi-conducteurs «bare die» CoolSiC directement aux fournisseurs de Stellantis dans la seconde moitié de la décennie.

Plus d'un milliard d'euros (1,03 milliard de dollars) de puces pourraient être concernées, a déclaré lundi Infineon dans un communiqué.

Les semi-conducteurs devraient être destinés aux véhicules électriques commercialisés sous les marques Stellantis, a précisé le fournisseur.

Pourparlers entre Infineon et Stellantis

Infineon et Stellantis sont en pourparlers pour livrer les puces CoolSiC Gen2p 1200 V et CoolSiC Gen2p 750 V pour les véhicules électriques sous les marques Stellantis. Les performances, la fiabilité et la qualité de la technologie CoolSiC devraient permettre à Stellantis de construire des véhicules avec des autonomies plus longues et une consommation réduite pour la meilleure expérience utilisateur. Soutenant parallèlement le groupe automobile dans ses efforts pour normaliser, simplifier et moderniser les plates-formes.

Des marques entièrement électriques d'ici la fin de la décennie

Stellantis prévoit de convertir ses marques en Europe, notamment Peugeot , Fiat, Opel et Alfa Romeo , en constructeurs entièrement électriques d'ici la fin de la décennie. Se préparant ainsi à la mise en place des nouvelles directives de l'Union européenne visant à interdire la commercialisation de véhicules neufs dotés de moteur thermique d'ici 2035 en exigeant que toutes les voitures neuves vendues à compter de cette date soit zéro émission.

Des pénuries de puces contraignant les constructeurs à réduire leur production

Au cours des deux dernières années, de sévères pénuries de puces ont contraint les constructeurs automobiles mondiaux à réduire leur production.

Le mois dernier, le DG de Stellantis, Carlos Tavares a déclaré au journal Le Parisien s’attendre à ce que la chaîne d'approvisionnement en semi-conducteurs reste tendue jusqu'à la fin 2023.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que la politique européenne devrait mathématiquement accroitre la production de VE des différents constructeurs, Stellantis sécurise ses approvisionnements. Le groupe automobile souhaite ainsi se prémunir contre de fâcheuses pénuries de puces qui pourraient le contraindre à réduire ses activités.

Sources : Automotive News

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Stellantis a signé un protocole d'accord non contraignant avec le fabricant de puces allemand Infineon pour un approvisionnement pluriannuel de semi- conducteurs en carbure de silicium.
Le groupe automobile prévoit que le montant de ses achats de puces auprès de ce fournisseur avoisine plus d'un milliard de dollars. L’accord devrait permettre au constructeur de sécuriser ses approvisionnements alors que le marché des semi-conducteurs reste tendu.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.