Renault présente Ampère, son pure player électrique
par Thibaut Emme

Renault présente Ampère, son pure player électrique

Le groupe Renault est en train de se réinventé pour mieux aborder les défis industriels qui attendent l'automobile. Pour cela, et on le sait depuis quelques temps, les dirigeants scindent les activités.

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

Ainsi, Ampère va produire les véhicules électriques et la partie logicielle pour la marque Renault. Pourquoi lancer un tel "pure player" (qui n'a qu'un seul secteur d'activité, ici le véhicule électrique) ? Car cela doit permettre d'introduire en bourse Ampère et ainsi à la fois lever des fonds, mais aussi faire venir les investisseurs industriels. Ce "détourage" a été effectué officiellement le 1er novembre 2023. Ampère est donc autonome désormais.

Ampère, ce sont 11 000 salariés dont 35% d'ingénieurs selon Renault. Les ambitions sont importantes pour Ampère puisque Renault fixe pour objectif de produire 7 véhicules électriques : Megane E-Tech, Scenic E-Tech, Renault 5, Renault 4, “Legend” et deux véhicules complémentaires. Surtout, l'objectif en volume est le million de véhicules produits d'ici 2031. En séparant les activités, Renault ne repart pas de zéro. Ampère bénéficie déjà de l'écosystème électrique mis en place par Renault.

Surtout, cela permet si l'une ou l'autre des activités vacille de s'en séparer, ou de la rapprocher d'un autre constructeur sans mettre en péril d'autre acteur.

« Ampere est une réponse ambitieuse, holistique et structurelle de l’industrie européenne aux défis venant de l’Est comme de l’Ouest.

Dans le plus pur esprit de Renault, Ampere est conçu pour rendre les voitures électriques et connectées abordables à tous, en répondant aux impératifs de la transition énergétique et en saisissant les opportunités de croissance du marché.

Ampere vise d’abord la recherche de l’excellence dans la technologie et dans l’expérience client : deux plateformes natives pour les véhicules électriques, une gamme forte de sept véhicules, une nouvelle génération d’architecture électronique centralisée, une suite logicielle de haut niveau, basée sur Android, et l’écosystème de fournisseurs et de production de véhicules électriques le plus compact et le plus efficace, le tout créé en Europe.

Le caractère unique d’Ampere repose sur une approche ouverte et horizontale avec les meilleurs partenaires, qui lui garantit un faible risque d’exécution, une flexibilité et une allocation intelligente du capital lui permettant de manœuvrer dans un environnement concurrentiel et en constante évolution.

Ampere combine le meilleur de deux mondes : l’expérience et la force de frappe d’un constructeur automobile de premier plan et l’agilité et l’innovation d’un nouvel acteur. Ampere est construit sur une haute exigence ESG dans toutes ses dimensions, pour atteindre les standards les plus exigeants en termes de décarbonation, d’économie circulaire et de transition juste.

Je suis convaincu qu’Ampere a les clés du succès grâce à l’expertise et à l’enthousiasme d’une équipe très diversifiée et qui s’est révélée extrêmement efficace au cours de ces deux années de préparation » a déclaré Luca de Meo, CEO de Renault Group.

Avec Ampère, Renault vise à réduire le coût de développement et de production des VE de la marque. Pour cela, Ampère dispose des plateformes CMF-B EV et CMF EV qui désormais s'appellent :

  • La plateforme AmpR Small pour le segment B (anciennement CMF-B EV)
  • La plateforme AmpR Medium pour le segment C (anciennement CMF-EV)

Mais il y a d'autres éléments comme le groupe motopropulseur électrique (batterie et moteur électrique) :

  • 50 % de réduction des coûts de la batterie par véhicule pour la même autonomie
  • 25 % de réduction des coûts des moteurs électriques par véhicule

Ainsi que des gains sur les véhicules (plateforme et upper body) :

  • 25 % de réduction des coûts sur les plateformes par véhicule
  • 15 % de réduction des coûts d’upper body par véhicule

Enfin, grâce à une excellence opérationnelle permettant la réduction des coûts de production et de logistique de 50 %.

Selon les plans, Ampère devrait dégager 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en plus. Surtout, la marge opérationnelle visée est de plus de 10% à partir de 2030.

Désormais, Ampère va devoir aller chercher du cash. Renault a financé sur ses propres ressources le lancement de la structure. Avec le détourage de l'entreprise au 1er novembre 2023, il faut désormais accélérer le développement. Renault ne cache pas envisager l'introduction en bourse ce qui permettrait de ne pas solliciter les finances de Renault.

L'Alliance n'est pas oubliée puisque Nissan et Mitsubishi Motors devraient investir jusqu'à 800 millions d'euros dans Ampère pour bénéficier des "ventes aux partenaires". Qualcomm Technologies devrait aussi investir.

Notre avis, par leblogauto.com

L'avenir de Renault est en train de se jouer sous nos yeux. La séparation thermique (Horse) et électrique (Ampère) est effective depuis deux semaines et la Renaulution continue. Surtout on a découvert un nouveau véhicule (Legend) qui nous rappelle forcément un mythe de Renault.

L'avenir se lit dans le passé ? En tout cas, ces annonces ont très bien été accueillies à la bourse puisque le titre de Renault finit en hausse de 2,27% sur la journée.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Ampère est né le 1er novembre 2023 ! L'activité électrique de Renault a été détachée pour devenir une entité à part entière. Vu de l'extérieur rien ne change puisqu'Ampère produira les véhicules électriques vendus sous la marque Renault à l'avenir.

Mais, cela permet d'avoir une nouvelle entreprise autonome qui peut aller chercher en bourse ou via des investisseurs les fonds nécessaires à son développement sans que Renault ne soit impacté directement.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.