par Thibaut Emme

Marché électrique France septembre 2021 : + 69 %

Le marché automobile français atone profite largement au véhicule électrique qui voit ses ventes bondir de 69% en septembre, portées par l'arrivée du Dacia Spring.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

D'après les chiffres de ventes recensés par l'Avere, il y a eu, au mois de septembre 2021, 16 990 véhicules électriques particuliers et 1 158 utilitaires électriques. Le marché total de 18 148 unités immatriculées grimpe de 69% par rapport au mois de septembre 2020. Surtout, le marché automobile global a continué de régresser en France le mois dernier.

Ainsi, le véhicule électrique particulier a représenté une part de marché de 12,7% ! Côté utilitaire, c'est évidemment moins, mais 3,3% tout de même. Depuis le début de l'année 2021, 115 156 VE ont été mis à la route soit une hausse de 51% par rapport aux 9 premiers mois de 2020. Imaginez, en 2020, il y a eu 110 912 véhicules électriques vendus en France. A fin septembre, on est donc déjà au-dessus. Tout le reste de l'année est donc du "bonus".

La Tesla Model 3 continue sur sa lancée

Dans le détail, la Tesla Model 3 continue d'affluer en 2021. 2 833 unités rien  qu'en septembre. Elle devance la Renault Zoe avec 2 382 véhicules, contre 2 090 pour la Peugeot e-208. Mais, la grande nouveauté, c'est la Dacia Spring (alias Renault City K-ZE) qui arrive en livraisons. 2089 unités, on a failli avoir la Peugeot devancée. On surveillera sur les prochains mois l'évolution des livraisons de la voiture électrique la plus abordable du marché.

La Fiat 500e continue sa bonne marche avec 864 unités, devant le VW ID.3 qui complète le Top6 avec 749 unités. Suivent la Twingo (598), le Peugeot e-2008 (558 unités), le Kia e-Niro (557) et enfin le Model Y qui fait son entrée dans le top 10 avec 293 immatriculations. Le Y est aussi très attendu en Europe par le marché et devrait voir ses chiffres grimper peu à peu.

Pour les utilitaires, la Renault Zoe explose les chiffres avec 414 unités. Le Kangoo attend patiemment la prochaine génération et n'est plus écoulé qu'à 94 unités. A peine plus que le Renault Master et ses 86 unités mensuelles. En additionnant particuliers et utilitaires, la Zoe talonne de peu la Tesla Model 3.

Selon l'Avere, les particuliers représentent 57,1% des acheteurs de VE contre 42,9% aux personnes morales.

Total depuis le début de l'année 2021

La Tesla Model 3 qui avait tendance à arriver par vague en Europe (et en France), affiche plusieurs mois avec de grosses immatriculations. Signe de ventes pérennes ? A 2 500 unités par mois, cela serait "beau" de se faire sur l'année complète.

La Zoe de son côté retrouve de très bons niveaux après des retards de livraisons et reprend de l'avance sur la Peugeot e-208. Surtout, Renault semble miser sur les versions commerciales/utilitaires pour augmenter les ventes.

Surtout, on surveillera les prochains mois la tenue de la Dacia Spring. 17 090 € (bonus écologique de 27%/4614€ non déduit) pour une autonomie de 230 km en cycle mixte WLTP, et un look de SUV. C'est peut-être celle qui fera de l'ombre à l'ex-reine Zoe en France.

ModèleTotal 2021
Tesla Model 318176
Renault Zoe16272
Peugeot e-20813306
Fiat 500e6556

Illustration : leblogauto.com

Pour résumer

Le marché automobile français atone profite largement au véhicule électrique qui voit ses ventes bondir de 69% en septembre, portées par l'arrivée du Dacia Spring.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.