Le cours du pétrole (WTI) sous le seuil de 70 dollars
par Elisabeth Studer

Le cours du pétrole (WTI) sous le seuil de 70 dollars

Les cours du brut ont continué à évoluer à la baisse mercredi. Le prix du baril du WTI (West Texas Intermediate), référence sur les marchés US, a même enregistré son plus bas niveau depuis décembre 2021.
Les raisons d’un tel « phénomène » : les inquiétudes sur l'impact économique potentiel des difficultés de Credit Suisse après la faillite de Silicon Valley Bank. Les investisseurs craignant l’émergence d’une grave crise financière même si les gouvernements tentent de rassurer.

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Les cours du brut dégringolent de plus de 8 % depuis lundi

Vers 11H30 GMT (12H30 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai régressait de 1,43%, à 76,34 dollars, évoluant ainsi à son plus bas niveau de l'année.

En parallèle, son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI), pour livraison en avril, chutait de 1,53%, à 70,24 dollars. Tombant même dans la journée à 69,76 dollars, une valeur inégalée depuis 15 mois.

Au final, les cours des deux références mondiales ont dévissé de plus de 8% depuis le début de la semaine.

La faillite de la Silicon Valley Bank (SVB) impacte les marchés

Selon les analystes, les répercussions de la faillite de la banque américaine Silicon Valley Bank (SVB) continuent d’impacter les marchés financiers et celui du pétrole. Conduisant les investisseurs à se tourner en priorité vers les valeurs refuges.

Le marché redoute par dessus tout l’émergence d’une grave crise bancaire et d’une importante récession, deux facteurs susceptibles d’engendrer une baisse de la demande, ce qui fait chuter les prix.

D’une crise bancaire régionale US vers une crise européenne

L’étau se ressert désormais. Ce qui semblait au départ n’être « qu’«  une crise bancaire régionale US s'est soudainement transformé en une crise européenne, les difficultés de Credit Suisse inquiétant les investisseurs alors que le premier actionnaire, la Saudi National Bank, a exclu toute montée au capital de la banque en difficulté.

Un début de séance pourtant positif

La séance avait pourtant bien débuté après la publication de nombreuses données macroéconomiques positives en provenance de Chine, premier importateur mondial de brut. Les ventes au détail du pays, principal indicateur de la consommation des ménages, ont ainsi enregistré leur premier rebond depuis septembre, signe d'une reprise de l'activité depuis la levée des mesures de restrictions prises pour lutter contre le Covid.

Les analystes ont également enregistré une augmentation de la production des raffineries chinoises en janvier et février, signe d'une reprise de la demande de carburant.

Mardi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) avait révisé à la hausse la demande chinoise dans son rapport mensuel.

Notre avis, par leblogauto.com

Crise bancaire ou simple frayeur ?

En tout état de cause, même si le danger n’est pas à nos portes, le simple fait que les investisseurs se détournent des valeurs bancaires, crée par lui-même un vent de panique à l’effet boule de neige, auto alimentant en quelque sorte la crise … Faisant alors redouter une récession, synonyme de baisse de la demande, et donc faisant chuter les prix.

Sources : AFP, Bloomberg

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Les cours du brut ont continué à évoluer à la baisse mercredi. Le prix du baril du WTI (West Texas Intermediate), référence sur les marchés US, a même enregistré son plus bas niveau depuis décembre 2021.
Les raisons d’un tel « phénomène » : les inquiétudes sur l'impact économique potentiel des difficultés de Credit Suisse après la faillite de Silicon Valley Bank. Les investisseurs craignant l’émergence d’une grave crise financière même si les gouvernements tentent de rassurer.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.