L'électrique cartonne en février en France
par Thibaut Emme

L'électrique cartonne en février en France

Le marché du véhicule électrique en France continue son expansion avec un mois de février 2023 qui affiche un insolent +47,5% ! Le marché fait le grand écart entre la petite Dacia Spring et le gros Tesla Model Y. Deux visions du VE qui s'affrontent.

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

Selon les chiffres de AAA-Data/PFA compilés par l'Avere, il s'est immatriculé 21 290 véhicules particuliers et utilitaires électriques en France au mois de février 2023. Par rapport à février 2022, c'est une hausse de 47,5%. Si on détaille, les VE particuliers frôlent les 20 000 immatriculations avec 19 595 unités, soit une hausse de 45,6% sur un an. Du côté des utilitaires, 1 695 immatriculations qui représentent une hausse de 72,2%.

Depuis le début de 2023, cela donne tout de même déjà 37 970 VE immatriculés soit une hausse de 48,5% par rapport au début de 2022. Selon les estimations de l'Avere, on a donc un parc roulant électrique de 706 773 unités. C'est à comparer avec les 40 millions de véhicules roulants (et plus de 50 millions enregistrés).

Petit SUV versus grand SUV

Si on regarde les modèles, le grand gagnant du mois est encore le Dacia Spring avec 2 872 immatriculations sur février. C'est plus du double de l'an passé. Il devance le Tesla Model Y avec 2 485 unités mises à la route. Là, c'est carrément +187%. Mais, on sait que Tesla livre par vagues. Sur la troisième marche, on retrouve évidemment la Peugeot e-208 avec 2092 unités.

Stellantis encore avec la Fiat 500e et ses 1919 immatriculations qui prend la 4e place devant la Renault Megane E-Tech Electric avec 1069 unités. Petit mois pour la Renault qui se fait talonner par la MG4 qui fonctionne assez bien avec 1004 unités. La Model 3 patine un peu avec 872 unités, ainsi que la Renault Zoe, ex-reine du bal qui s'écoule à 795 unités juste devant la Twingo et le Hyundai Kona.

Des particuliers convaincus

Depuis le début de l'année, le Dacia Spring s'est immatriculé à 4 783 unités. 

A noter que selon l'organisme, 61,5% des possesseurs de ces nouveaux VE sont des particuliers et que 38,44% sont des personnes morales. Attention, dans ces personnes morales (ie. entreprises ou associations) il y a les organismes prêteurs dans les LOA/LLD ainsi que des véhicules d'entreprise. La destination est donc très majoritairement les particuliers qui adhèrent au VE, souvent pour leur quotidien.

Vivement la R5 électrique pour Renault ?

Du côté des utilitaires électriques, c'est le retour du Kangoo avec 215 unités, à peine devant le Citroën Jumpy 212, et le Ford Transit 194 unités. Attention, cela peut être trompeur avec des immatriculations de véhicules de démonstration. Le marché du VUL électrique ne décolle pas en France même si en février, la part de marché de l'électrique dans le marché du VUL est de 6,4%. Pour le véhicule particulier elle est de 15,5%...

Petit focus sur le marché de l'occasion. L'Avere indique que la Zoe reste la reine de l'occasion et de loin avec 1405 changements de propriétaire. Mais, c'est en léger recul. Au contraire, la Model 3 de Tesla grimpe de 164% dans les ventes d'occasion avec 459 unités, suivie par la Peugeot e-208. Arrivées plus tard sur le marché, elles grignotent peu à peu des ventes de seconde main (ou plus) à la Zoe.

Immatriculations depuis janvier 2023

Modèletotal
Dacia Spring4783
Fiat 5003517
Peugeot e-2083428
Tesla Model Y2909
Renault Megane E-Tech2575
MG MG41690
Renault Zoe1441
Renault Twingo1322
Tesla Model 31150
Hyundai Kona804

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'année 2023 débute sur les chapeaux de roues pour le véhicule électrique avec des hausses de près de 50% par rapport à l'année précédente. En deux mois, il s'est immatriculé plus de 34 200 véhicules électriques particuliers.

Le Dacia Spring mène la danse. Il faut dire qu'il a le gabarit idéal d'un véhicule du quotidien, peu onéreux à l'achat et à l'utilisation.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.