par Elisabeth Studer

Infineon estime que la pénurie de puces durera jusqu'en 2023

>Infineon, l'un des plus grands fournisseurs de semi-conducteurs pour le secteur automobile affirme que la pénurie de son produit phare devrait s’achever en 2023. Selon son patron, la situation devrait s’améliorer cet été. 

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Infineon, l'un des plus grands fournisseurs de semi-conducteurs pour le secteur automobile affirme que la pénurie de son produit phare devrait s’achever en 2023. Selon son patron, la situation devrait s’améliorer cet été. 

Infineon pourrait être capable de couvrir la demande en 2023

"J’estime que nous serons en mesure de bien couvrir la demande en 2023", a déclaré le responsable de l'unité automobile d'Infineon, Peter Schiefer, à Automobilwoche. Ajoutant que selon lui, les derniers problèmes seraient résolus l’année prochaine.

1,6 milliards d’euros investis en Autriche

La résolution de la pénurie devrait en effet être permise grâce à un investissements de l’entreprise allemande de 1,6 milliard d'euros pour bâtir une usine de semi-conducteurs à Villach, en Autriche, inaugurée l'année dernière.

L’offre reste tendue au 1er semestre

La pénurie mondiale de puces a durement touché l'industrie automobile en 2021 et a interrompu la production de véhicules dans toutes les régions du monde. Les constructeurs – parmi lesquels Volkswagen et Stellantis (fusion de PSA et FCA), espèrent que les difficultés de la chaîne d'approvisionnement s'atténueront progressivement en 2022, mais ont d’ores et déjà averti que l'offre de puces resterait tendue au premier semestre .

Toyota réduit son objectif de production de février 2022

Toyota a déjà réduit son objectif de production de février , invoquant le manque de puces électroniques. Le constructeur automobile a déclaré que la pénurie de semi-conducteurs l'obligerait à réduire la production mondiale de 150 000 unités en février à environ 700 000 véhicules.

Notre avis, par leblogauto.com

Le marché mondial des semi-conducteurs a augmenté de 23% en 2021 selon IC Insights, une croissance alimentée par l’évolution des usages induite par la crise sanitaire (télé travail et confinements) et le rebond économique qui s’en est suivi durant la période.

Une augmentation de 20% des livraisons en volume couplée à une augmentation de 3% du prix de vente moyen (ASP) des semi-conducteurs constitue le moteur de cette croissance. Une hausse des prix que certains analystes considère comme bien minime en cette période de pénurie.

Cette croissance de 23% est la plus importante depuis 2010, année durant laquelle les ventes de semi-conducteurs avaient grimpé de 34% à la suite de la crise financière et de la récession mondiale de 2008 et 2009.

Sources : Automotive News, Bloomberg, Automobilwoche

Pour résumer

>Infineon, l'un des plus grands fournisseurs de semi-conducteurs pour le secteur automobile affirme que la pénurie de son produit phare devrait s’achever en 2023. Selon son patron, la situation devrait s’améliorer cet été. 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.