Hyundai étend ses investissements dans les VE, la Corée y croit !
par Elisabeth Studer

Hyundai étend ses investissements dans les VE, la Corée y croit !

Hyundai Mobis est le principal fabricant de pièces automobiles du groupe Hyundai Motor et de la Corée du Sud.
Son dirigeant, Mitchell Yun a annoncé que Hyundai Mobis augmenterait cette année ses investissements dans les pièces automobiles pour véhicules électriques. Preuve que le secteur automobile sud-coréen mise sur les VE.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Hyundai Mobis : 70 % des investissements destinés aux VE

Mitchell Yun a précisé que les investissements de Hyundai Mobis dans les pièces pour véhicules électriques représenteraient 70 % des investissements totaux de l'entreprise cette année. Le groupe Hyundai Motor investit également dans le développement de matériaux pour améliorer la performance des véhicules électriques. Yun a ajouté que Hyundai Mobis investirait dans les puces automobiles, en élargissant sa chaîne d'approvisionnement en semi-conducteurs.

Pour rappel, fondé en 1977 sous le nom de "Precision & Industries Corporation" Hyundai Mobis est un équipementier automobile basé à Séoul. En 2000, la compagnie change de nom pour le nom actuel. Cette société forme le pôle "pièces automobiles et service" de Hyundai Motors, Kia Motors et de Genesis Motors.

Réduction des investissements dans la conduite autonome

L'entreprise sud-coréenne envisage également d’investir dans des startups.

Néanmoins, Hyundai Mobis a décidé de réduire ses investissements dans les technologies de conduite autonome.

Hyundai Motor continue toutefois de développer la conduite autonome avec Motional. Le groupe automobile a récemment investi près d'un milliard de dollars dans la société américaine de véhicules autonomes fondée en mars 2020 en tant que coentreprise entre le constructeur automobile Hyundai Motor Group et le fournisseur automobile Aptiv. Basée à Boston, Motional exerce également des activités à Pittsburgh, Singapour, Las Vegas et Los Angeles.

Ralentissement du marché, accent mis sur les Etats-Unis

Yun a reconnu que la demande de véhicules électriques sur le marché mondial de l'automobile avait ralenti, mais a souligné que selon lui, l’évolution se fera au final en faveur des voitures écologiques.

Le groupe Hyundai Motor investit massivement dans le développement de véhicules électriques dans le monde entier, avec un accent particulier sur les États-Unis. Récemment, le PDG de Hyundai Motor America, Randy Parker, a annoncé que l'entreprise "redoublait d'efforts" dans les investissements pour les véhicules électriques. "Alors que d'autres fabricants se retirent de leur stratégie d'électrification, nous continuons de nous concentrer sur nos produits. Et nos produits ont très bien performé sur le marché," a déclaré Parker à The Verge.

Notre avis, par leblogauto.com

En mars dernier, Hyundai Motor a annoncé prévoir de dépenser 51 milliards de dollars sur 3 ans, principalement pour les véhicules électriques (VE). Objectif : tenter de contrer le constructeur chinois BYD. En produisant en masse.

Sources : Hyundai, The Verge

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le dirigeant de Hyundai Mobis, principal fabricant de pièces automobiles du groupe Hyundai Motor et de la Corée du Sud a annoncé que Hyundai Mobis augmenterait cette année ses investissements dans les pièces automobiles pour véhicules électriques. Preuve que le secteur automobile sud-coréen mise sur les VE.
En mars dernier, Hyundai Motor a annoncé prévoir de dépenser 51 milliards de dollars sur 3 ans, principalement pour les véhicules électriques (VE). Objectif : tenter de contrer le constructeur chinois BYD. En produisant en masse.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.