par Elisabeth Studer

Geely acquiert 7 ,6 % d’ Aston Martin

Le constructeur automobile chinois Geely - le plus grand groupe technologique automobile privé de Chine - vient d’annoncer avoir acquis une participation dans le constructeur britannique de voitures de sport Aston Martin.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Geely acquiert 7,6 % du capital social de Aston Martin

L’investissement opéré par Geely correspond à 7,60% du capital social de la marque de luxe britannique Aston Martin.

Daniel Donghui Li, DG de Geely Holding Group se dit «convaincu que les antécédents et l'offre technologique bien établis de Geely Holding pourront contribuer au succès futur d'Aston Martin. »

Examen des opportunités de travail entre Geely et Aston Martin

Ajoutant que le constructeur chinois est « impatients d'explorer les opportunités potentielles de travailler avec Aston Martin alors que la société continue d'exécuter sa stratégie de croissance durable à long terme et d'augmentation de la rentabilité « .

Pour rappel, Aston Martin a son siège social au Royaume-Uni ; Parmi ses modèles phares actuellement commercialisés figurent notamment le Vantage, le DB11 et le DBX, qui sont vendus dans 55 pays et régions du monde.

Geely lorgne sur Aston Martin depuis longue date

Reste que si Geely devra se « contenter » que de 7,6 % de Aston Martin. Et ce, alors que comme l’indique le Financial Times, le constructeur chinois cherchait encore il y a peu à s'approprier de davantage de titres de la société britannique.

Selon le journal anglo-saxon, le groupe chinois a fait plusieurs démarches pour acquérir une participation dans Aston Martin avant même son introduction en bourse en 2018. Fin 2019, quand Aston a eu besoin d'un renflouement, le groupe chinois et Lawrence Stroll avaient lancé deux offres rivales. La vision de Geely était de mondialiser les plans de production de l'entreprise et de passer rapidement aux voitures électriques, en écho à son investissement dans Lotus.

Mais Stroll voulait réintégrer la Formule 1 et se concentrer sur les supercars à moteur central pour rivaliser avec Ferrari, dans le but de restaurer les références de luxe d'Aston. Le conseil d'administration a finalement soutenu la vision de Stroll, bien que Geely n'ait pas perdu tout intérêt. En juillet dernier, Geely s'est associé au groupe de rachat italien Investindustrial pour lancer une proposition d'investissement de 1,3 milliard de livres sterling qu'Aston  a rejetée comme "une tentative d'acquérir une position de contrôle et potentiellement majoritaire sans aucune prime versée aux actionnaires existants".

Notre avis, par leblogauto.com

Geely a franchi de nombreuses étapes sur le marché automobile international ces dernières années, en dernier lieu en acquérant des parts de Renault Korea Motors (RKM). Le groupe Geely comprend les marques automobiles internationales Lotus, Proton et Volvo. L'entreprise veut vendre un total de 2,5 millions de véhicules en 2022, ce qui correspond à une augmentation de 10 % par rapport à l'année précédente.

Le géant automobile chinois n'obtiendra pas de siège au conseil d'administration pour accompagner sa participation, mais il s'agit néanmoins d'une opération intéressante pour lui, Geely surveillant Aston depuis longtemps. L'acquisition du constructeur chinois rejoint celle du Fonds d'investissement public d'Arabie saoudite, qui s'élève à 16,7 %, et de Mercedes-Benz, qui revendique un peu moins de 10 %. Sans oublier Lawrence Stroll, qui détient également une part du gâteau.

 

Pour résumer

Le constructeur automobile chinois Geely - le plus grand groupe technologique automobile privé de Chine - vient d’annoncer avoir acquis une participation dans le constructeur britannique de voitures de sport Aston Martin.
Le géant automobile chinois n'obtiendra pas de siège au conseil d'administration pour accompagner sa participation, mais il s'agit néanmoins d'une opération intéressante pour lui, Geely surveillant Aston depuis longtemps.
L'acquisition du constructeur chinois rejoint celle du Fonds d'investissement public d'Arabie saoudite, qui s'élève à 16,7 %, et de Mercedes-Benz, qui revendique un peu moins de 10 %. Sans oublier Lawrence Stroll, qui détient également une part du gâteau.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.