par Elisabeth Studer

Chery (Chine) pourrait produire des véhicules en Russie

Le constructeur automobile chinois Chery est en pourparlers avec des constructeurs russes au sujet de la production de voitures dans des usines russes, a rapporté jeudi l'agence de presse publique russe TASS, citant Vladimir Shmakov, directeur de la filiale russe de Chery.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Chery veut localiser sa production sur le territoire russe

"Tout d'abord, dans nos plans, il y a la nécessité de localiser la production sur le territoire russe", a déclaré l’agence TASS citant Shmakov.

L’agence russe a également indiqué que le directeur de la filiale russe de Chery voulait augmenter les ventes de Chery en Russie en vue d’atteindre 80 000 à 100 000 véhicules en 2022. Chery est le neuvième constructeur automobile chinois, avec des ventes de 959 000 véhicules en 2021. Selon l'Association of European Business, Chery a vendu 40 874 véhicules en Russie en 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

Il devient de plus en plus clair que la Chine saute sur « l’opportunité » de la guerre en Ukraine pour accroître ses parts de marché en Russie. Profitant ainsi des restrictions mises en place par les Occidentaux suite à l’invasion de l'Ukraine - voire le départ de grands groupes automobiles du territoire russe - pour répondre à la demande, l’industrie automobile étant lourdement impactée par les sanctions.

La marque TANK de GREAT WALL a quant à elle débuté la certification du nouveau SUV TANK 500 en Russie.

 

Pour résumer

Le constructeur automobile chinois Chery est en pourparlers avec des constructeurs russes au sujet de la production de voitures dans des usines russes, a rapporté jeudi l'agence de presse publique russe TASS, citant Vladimir Shmakov, directeur de la filiale russe de Chery.
Il devient de plus en plus clair que la Chine saute sur « l’opportunité » de la guerre en Ukraine pour accroître ses parts de marché en Russie.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.