Bruno Le Maire s’attaque aux marges de raffinage
par Elisabeth Studer

Bruno Le Maire s’attaque aux marges de raffinage

Toucher enfin la où le bât blesse ? La raison ultime pour laquelle les prix à la pompe ne fléchissent pas ? Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances, souhaite s’attaquer aux marges de raffineurs. Estimant leur montant particulièrement élevées, il a assuré qu'il prendrait "les décisions nécessaires" pour éviter des "profits excessifs" dans le secteur. Lequel est dominé par TotalEnergies en France.

Zapping Le Blogauto Essai de la Volkswagen ID3 (2023)

Les marges de raffinage dans le collimateur de Bruno Le Maire

"Nous avons une interrogation sur le montant des marges de raffinage", a déclaré Bruno Le Maire à des journalistes à l'occasion de la présentation du cadre macroéconomique du projet de budget pour 2024.

Ajoutant qu’il aurait l'occasion avec la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, "d'interroger les acteurs économiques concernés sur les raisons de ces marges élevées".

Et qu’il prendrait en suivant « toutes les décisions nécessaires pour éviter que dans ce domaine comme dans d'autres, il y ait des profits excessifs faits par les acteurs économiques".

Pour mémoire, TotalEnergies dispose de quatre raffineries en France, ExxonMobil de deux unités et Petroineos une.

Les prix à la pompe remontent à nouveau

Les interrogations formulées par Bruno Le Maire voient le jour alors que les prix des carburants remontent dans l’Hexagone, portés par la flambée des cours du pétrole au niveau mondial.

Une situation qui a poussé TotalEnergies, qui gère le tiers des stations-service françaises, à promettre mardi de poursuivre au-delà de la fin 2023 un plafonnement du prix de ses carburants à 1,99 euro le litre. Des mesures prises à la suite de « vibrants » appels du gouvernement exhortant à la "solidarité".

Sources : AFP

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances, souhaite s’attaquer aux marges de raffineurs. Estimant leur montant particulièrement élevées, il a assuré qu'il prendrait "les décisions nécessaires" pour éviter des "profits excessifs" dans le secteur. Lequel est dominé par TotalEnergies en France.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.