Bilan financier 2013 : Ford
par Frederic Papkoff

Bilan financier 2013 : Ford

Ford n'a pas dressé de bilan de ses ventes et passe directement au volet financier. Ventes en hausse de 12% et surtout la meilleure année jamais enregistrée par le groupe avec un bénéfice net de $7,2 mds (5,24 mds €)...

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

Ford n'a pas dressé de bilan de ses ventes et passe directement au volet financier. Ventes en hausse de 12% et surtout la meilleure année jamais enregistrée par le groupe avec un bénéfice net de $7,2 mds (5,24 mds €)...

Ford n'est ni numéro un mondial, ni même sur le podium, mais est le constructeur qui a connue la plus forte croissance de ses ventes en 2013. Le groupe a enregistré une progression de 12% en faisant grimper son volume mondial à 6,33 millions d'unités. Un joli résultat qui a aussi pour avantage d'être valable à l'échelle mondial, car la groupe a progressé partout. Aux Etats-Unis (+11% / 3,088 millions), en Amérique du Sud (+8% / 538.000), en Asie (dont la Chine, +30% / 1,344 million), mais aussi en Europe. Seulement 7.000 unités de plus pour atteindre 1,360 million, mais une progression quand même sur un marché en recul.

Ventes en hausse, et résultat financier record. Le groupe enregistre une progression de l'ordre de 10% de son chiffre d'affaires ($146,9 mds / 107,5 mds €), et un résultat net de $7,2 mds (5,24 mds €). Le groupe a également généré $6,1 mds (4,5 mds €) de cash flow sur l'année, portant à $24,8 mds (18,1 mds €) ses liquidités brutes. La marge opérationnelle du secteur automobile est passée de 5,3 à 5,4%. Avec ce résultat, Ford devrait verser environ $8.800 de prime à chacun de ses salariés aux Etats-Unis...

Un résultat qui tient en bonne partie de la bonne santé du marché nord-américain (et des ventes lucratives de pick-ups...). Sur l'Amérique du sud, le groupe enregistre une perte avant impôts de $34 mns, imputable en partie à une hausse des coûts et à des taux de changes défavorables. La perte est toutefois réduite par rapport à 2012.

La branche financière a contribué à hauteur de $1,5 md au bénéfice net.

En Europe, la situation reste tendue malgré un volume en hausse. Le résultat avant impôts fait état d'une perte de $1,609 md. Un peu mieux qu'en 2012, d'autant que cela comprend $400 millions de frais de restructuration (préparation de la fermeture de plusieurs usines).

Pour 2014, Ford compte maintenir sa santé avec de nouveaux lancements. Et-ce malgré des prévisions en légère baisse quant à la rentabilité des activités aux Etats-Unis, due à 11 semaines d'arrêt prévues dans certaines usines pour la transition vers la production du nouveau F150 et sa carrosserie en aluminium. Le groupe compte maintenir sa situation en Amérique du Sud, voire revenir à l'équilibre, tout comme dans la zone Moyen-Orient / Afrique nouvellement créée pour 2014. Maintien aussi en Asie-Pacifique, et surtout réduction de la perte en Europe avec toujours en ligne de mire le retour à l'équilibre pour l'exercice 2015.

Source : Ford

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Ford n'a pas dressé de bilan de ses ventes et passe directement au volet financier. Ventes en hausse de 12% et surtout la meilleure année jamais enregistrée par le groupe avec un bénéfice net de $7,2 mds (5,24 mds €)...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.