par Elisabeth Studer

Argo AI (Ford/conduite autonome) sur une voie de garage

La startup dédiée à la conduite autonome Argo AI va cesser ses activités. Ses employés, ses pièces et fournitures seront absorbés par ses principaux bailleurs de fonds, Ford et Volkswagen a rapporté TechCrunch mercredi, citant des personnes proches du dossier.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Offres de reprise des employés par Ford et/ou Volkswagen

Les employés d'Argo ont été informés que certains d'entre eux recevraient des offres des deux constructeurs automobiles, a déclaré TechCrunch, ajoutant qu'il n’apparaissait pas clairement le nombre d'employés qui iraient chez Ford ou Volkswagen ou perdraient leur emploi.

"En coordination avec nos actionnaires, la décision a été prise qu'Argo AI ne poursuive pas sa mission en tant qu'entreprise. De nombreux employés auront la possibilité de continuer à travailler sur la technologie de conduite automatisée avec Ford ou Volkswagen, tandis que l'emploi pour d'autres prendra malheureusement fin », a déclaré Argo dans un communiqué.

Les salariés ont été informés qu'ils recevraient une indemnité de départ comprenant une assurance et deux primes distinctes - une récompense annuelle plus une prime de transaction à la conclusion de l'accord avec Ford et VW. Tous les employés d'Argo les recevront. Pour ceux qui ne sont pas retenus par Ford ou VW, ils recevront en outre une indemnité de licenciement, y compris une assurance maladie.

Des licenciements déjà en juillet

En juillet dernier, Argo AI a déclaré avoir licencié environ 150 employés, indiquant alors qu'il apportait des ajustements à ses business plans. La société comptait encore plus de 2 000 employés dans le monde après les suppressions d'emplois.

3,6 milliards de dollars d'investissements

Lancé en 2016, Argo AI, basé à Pittsburgh, réalisait des développements autour de la technologie sur la conduite autonome. La société avait levé au moins 3,6 milliards de dollars d'investissements, principalement auprès de Ford et de Volkswagen.

Ford : conduite autonome in, véhicule autonome out

Ford a déclaré dans son rapport sur les résultats du troisième trimestre publié mercredi qu'il avait pris la décision stratégique de réorienter ses ressources vers le développement de systèmes avancés d'assistance à la conduite, et de réduire la voilure sur la technologie de véhicule autonome pouvant être appliquée aux robotaxis.

Le constructeur a déclaré avoir enregistré une dépréciation hors trésorerie avant impôts de 2,7 milliards de dollars sur son investissement dans Argo AI, entraînant une perte nette de 827 millions de dollars pour le troisième trimestre.

Acheter la technologie plutôt que la développer

Cette décision semble avoir été motivée par l'incapacité d'Argo à attirer de nouveaux investisseurs. Le DG de Ford, Jim Farley, a reconnu que la société prévoyait au départ de pouvoir commercialiser largement la technologie des véhicules autonomes d'ici 2021.

"Mais les choses ont changé, et il existe actuellement une énorme opportunité pour Ford de redonner du temps - le bien le plus précieux de la vie moderne - à des millions de clients pendant qu'ils sont dans leurs véhicules", a déclaré Farley. "Il est essentiel pour Ford de développer des applications L2+ et L3 performantes et différenciées qui, en même temps, rendent le transport encore plus sûr" a-t-il ajouté.

Farley a également laissé entendre que Ford serait en mesure d'acheter la technologie de conduite autonome sur toute la chaîne, au lieu de la développer en interne. "Nous sommes optimistes quant à l'avenir de L4 ADAS, mais les véhicules rentables et entièrement autonomes à grande échelle sont encore loin et nous n'aurons pas nécessairement à créer cette technologie nous-mêmes", a ajouté le dirigeant.

Notre avis, par leblogauto.com

Le rêve d’un véhicule autonome semble s’éloigner peu à peu, compte-tenu notamment des importants investissements que cela implique. Sans compter sur les difficultés technologiques voire juridiques. Les constructeurs comme Ford s’orientent désormais sur les fonctionnalités de conduite autonome et l’achat de technologie plus que des développements en interne.

Sources : TechCrunch, Ford

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La startup dédiée à la conduite autonome Argo AI va cesser ses activités. Ses employés, ses pièces et fournitures seront absorbés par ses principaux bailleurs de fonds, Ford et Volkswagen a rapporté TechCrunch mercredi.
Le DG de Ford, Jim Farley a également laissé entendre que Ford serait en mesure d'acheter la technologie de conduite autonome sur toute la chaîne, au lieu de la développer en interne

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.