par Elisabeth Studer

Allemagne:intensité d'émissions en hausse,une 1ère depuis 2013

L'intensité des émissions de gaz à effet de serre, c'est-à-dire les émissions de carbone par rapport au produit intérieur brut (PIB), a augmenté l'année dernière en Allemagne pour la première fois depuis 2013, selon le rapport annuel du Conseil des experts climatiques .

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

L'intensité des émissions de gaz à effet de serre, c'est-à-dire les émissions de carbone par rapport au produit intérieur brut (PIB), a augmenté l'année dernière en Allemagne pour la première fois depuis 2013, selon le rapport annuel du Conseil des experts climatiques .

Allemagne : la croissance du PIB inférieure à la hausse de la consommation d’énergie

En 2021, la croissance du PIB a été inférieure (2,7 % de plus par rapport à 2020) à la hausse de la consommation d'énergie primaire (3,1 %) en Allemagne. De plus, plus d'énergie au charbon et moins d'énergies renouvelables ont modifié la composition des sources d'énergie primaires, entraînant une augmentation des émissions de CO2 par unité d'énergie. A noter que 2021 a été une année de vent particulièrement faible.

Au cours des 30 dernières années, le découplage de l'activité économique et de la croissance de l'augmentation des émissions de gaz serre a apporté une contribution importante à la croissance globale note toutefois le rapport.

Le secteur des transports n’atteint pas son objectif

En vue d’établir son rapport, le Conseil a évalué les données officielles sur les émissions de 2021, publiées il y a un mois par l'Agence fédérale de l'environnement ( UBA ). Lesquelles ont montré que le secteur des bâtiments n'a pas atteint son objectif pour la deuxième année consécutive et que le secteur des transports a également échoué.

Les experts notent que ce dernier n’a pu atteindre son objectif "malgré les effets de réduction des émissions de la hausse des prix du carburant et les mesures visant à contenir la pandémie de COVID-19".

Tous les autres secteurs (énergie, industrie, agriculture, déchets) sont restés dans leurs budgets d'émissions.

Une évolution à surveiller de près

Le conseil a déclaré que l’évolution constatée devrait être surveillée de près et fera l'objet d'un rapport spécial qui sera publié à l'automne 2022.

Les ministères en charge des bâtiments et des transports doivent désormais présenter un programme d'action dans les trois mois, détaillant les mesures permettant de rattraper l'objectif non atteint.

Notre avis, par leblogauto.com

L’Allemagne a adopté sa toute première grande loi sur le climat fin 2019. Elle comprenait des objectifs annuels contraignants de gaz à effet de serre pour chaque secteur économique pour 2020-2030 et a introduit le conseil d'experts en tant qu'organe de surveillance indépendant. Après avoir terminé le deuxième audit depuis l'entrée en vigueur de la loi, les experts ont également fait des suggestions d'amélioration, par exemple en recommandant des instruments pour faire face à l'échec anticipé de l'objectif et un alignement plus fort sur les échanges de quotas d'émission . L'objectif général de l'Allemagne est d'atteindre la neutralité climatique d'ici 2045.

Les mois prochains pourraient être durs pour les constructeurs allemands …

Pour résumer

L'intensité des émissions de gaz à effet de serre, c'est-à-dire les émissions de carbone par rapport au produit intérieur brut (PIB), a augmenté l'année dernière en Allemagne pour la première fois depuis 2013, selon le rapport annuel du Conseil des experts climatiques .

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.