par Patrick Garcia

WRC Argentine:Loeb superstar

Rien, sur le papier, ne prsageait d'une victoire facile pour Sbastien Loeb lors de ce rallye d'Argentine. Ni sa position de dpart handicapante sur des chemins de terre rapides, ni les envies de victoire de ses principaux adversaires bien dcids rabattre le caquet cet insolent coq franais,  et encore moins l'augure de faire tomber des records historiques ne permettaient Sebastien Loeb et Daniel Elena d'avoir l'esprit serein. Si les premiers temps Scratch de Gronholm sur 307 Peugeot et Solberg sur Subaru ont laiss croire au scnario prvu, la pluie tombe en dbut de journe allait quilibrer les chances et permettre Loeb de frapper son coup de massue habituel ds la quatrime spciale. Il signait 6 meilleurs temps pour laisser Solberg 31s suivi de Gronholm 45s en fin de premire journe.

Zapping Le Blogauto Essai DS3 E-Tense 2023

Rien, sur le papier, ne prsageait d'une victoire facile pour Sbastien Loeb lors de ce rallye d'Argentine. Ni sa position de dpart handicapante sur des chemins de terre rapides, ni les envies de victoire de ses principaux adversaires bien dcids rabattre le caquet cet insolent coq franais,  et encore moins l'augure de faire tomber des records historiques ne permettaient Sebastien Loeb et Daniel Elena d'avoir l'esprit serein. Si les premiers temps Scratch de Gronholm sur 307 Peugeot et Solberg sur Subaru ont laiss croire au scnario prvu, la pluie tombe en dbut de journe allait quilibrer les chances et permettre Loeb de frapper son coup de massue habituel ds la quatrime spciale. Il signait 6 meilleurs temps pour laisser Solberg 31s suivi de Gronholm 45s en fin de premire journe.

Le Samedi matin consacrait un Marcus Gronholm bien reveill qui prenait l'ascendant sur la Subaru de Peter Solberg sans toutefois pouvoir revenir sur la Citron Xsara d'un Loeb calquant sa course sur celle de ses adversaires. Le finlandais, optimiste de nature, nourrissait alors des ambitions de victoire que les premires salves de la Xsara de Loeb eurent tt fait d'teindre le Dimanche matin. Les positions restaient ainsi figes jusqu'au terme de l'preuve. Alors que la mi-saison est peine atteinte, le trinme Loeb-Elena/Citron Xsara/Michelin avec ses 7 couronnes de laurier 2005 vient de jeter aux oubliettes l'ancien record de victoires conscutives en Rallye avec 6 succs de rang et, surtout, il bat celui du nombre de victoires en une saison dtenu dj par Loeb en 2004 et Auriol (6 vict en 1992). Sachant que 7 rallyes sont encore au programme, on se demande o va s'arreter cette moisson extra-terrestre !? Au championnat, l'avance du franais s'accroit et la lutte pour la seconde place s'annonce serre entre Gronholm et Solberg du clan Pirelli et Gardemeister. A noter le retour plus que discret de Duval sur Xsara qui termine 7eme plus de 5mn juste derrire un Markko Martin toujours aussi dsabus, la confirmation de la bonne forme des Mitsubishi et les progrs de Gardemeister sur sa Focus en mal de developpement.

Classement Rallye Argentine

1-Loeb / Citroen
2-Gronholm / Peugeot
3-Solberg / Subaru
4-Gardemeister / Ford
5-Rovanpera / Mitsubishi
6-Martin / Peugeot
7-Duval / Citroen
8-Stohl / Citroen

Classement Championnat

1- Loeb 75
2-Solberg 48
3-Gronholm 45
4-Gardemeister 44
5-Martin 42
6-Rovanpera 20

Prochaine preuve le 5 Aout en Finlande

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Rien, sur le papier, ne prsageait d'une victoire facile pour Sbastien Loeb lors de ce rallye d'Argentine. Ni sa position de dpart handicapante sur des chemins de terre rapides, ni les envies de victoire de ses principaux adversaires bien dcids rabattre le caquet cet insolent coq franais,  et encore moins l'augure de faire tomber des records historiques ne permettaient Sebastien Loeb et Daniel Elena d'avoir l'esprit serein. Si les premiers temps Scratch de Gronholm sur 307 Peugeot et Solberg sur Subaru ont laiss croire au scnario prvu, la pluie tombe en dbut de journe allait quilibrer les chances et permettre Loeb de frapper son coup de massue habituel ds la quatrime spciale. Il signait 6 meilleurs temps pour laisser Solberg 31s suivi de Gronholm 45s en fin de premire journe.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.