Volvo pourrait arrêter les moteurs diesels
par La rédaction

Volvo pourrait arrêter les moteurs diesels

Le constructeur suédois pourrait ne pas de développer de nouveaux moteurs diesels préférant concentrer ses efforts sur les véhicules électriques.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Dans un interview au quodidien allemand, Frankfurter Allgemeine Zeitung, le PDG de Volvo, Håkan Samuelsson, a déclaré « qu’en l’état actuel des choses, nous ne développerons plus de nouvelle génération de moteurs diesel. » Par état actuel des choses, le patron suédois fait référence aux coûts de R&D devenus trop élevés pour concevoir des diesels capables de respecter les futures réglementations d’émissions de CO2 sans en faire supporter le coût par les automobilistes.

Le développement de l’actuelle gamme composée du moteur unique 2 litres Drive-E aux puissances échelonnées de 120 à 235 ch n’est pas menacée puisque le Volvo en a encore besoin pour passer atteindre les objectifs d’émissions de CO2 de 2021 qui sont entre autres de 95 g de CO2 en moyenne par marque et par véhicule. Mais de successions, il n’y en aurait point et le diesel disparaîtrait de la gamme du constructeur suédois à la fin de 2023.

Suite aux déclarations de Håkan Samuelsson, un porte-parole de la marque a néanmoins tenu a éteindre le feu en déclarant que « le choix de ne pas avoir de modèles diesel à l’avenir est une possibilité plutôt qu’un projet. »

Les propos de Samuelsson n’en traduit pas moins un changement de cap profond chez le constructeur suédois, désormais chinois. Filiale du géant chinois Geely, le constructeur s’éloigne peu à peu de l’Europe en donnant la priorité au marché chinois. Tôt ou tard, l’électrification à marche forcée de la Chine allait sonner le glas du moteur diesel.

Source : Frankfurter Allgemeine Zeitung

Source photo : Volvo

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le constructeur suédois pourrait ne pas de développer de nouveaux moteurs diesels préférant concentrer ses efforts sur les véhicules électriques.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.