par Elisabeth Studer

Volkswagen demande à l'Allemagne des garanties pour sa banque

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Nouvelle étape dans la crise actuelle du secteur automobile ... Le constructeur Volkswagen a annoncé mardi qu'il avait demandé des garanties à l'Etat allemand pour sa banque.

Sa démarche s'inscrit dans le cadre du fonds gouvernemental d'aide au secteur financier, mis en place Outre-Rhin.

Il s'agit de la première banque détenue par un constructeur automobile à se tourner “en ces termes” vers l'Etat allemand.

"Nous avons déposé deux demandes", une pour les services financiers, l'autre pour la banque Volkswagen, a ainsi expliqué un porte-parole de la filiale concernée. Il a néanmoins refusé de préciser la date à laquelle a été faite la demande, ainsi que la somme concernée. Selon le groupe, il s'agirait d'une simple (...) demande d'obtention de garanties publiques, et non pas d'une demande de recapitalisation". Ce qui pourrait tout de même laisser sous-entendre que certains y songent ...

Pour rappel, le plan allemand d'aide au secteur bancaire, doté d'un budget global de 480 milliards d'euros, prévoit essentiellement des garanties sur les crédits interbancaires. Volkswagen avait d'ores et déjà annoncé quelques semaines auparavant qu'il envisageait de demander cette aide, étant confronté aux difficultés de refinancement pour ses crédits automobiles.

La banque néerlandaise ABN AMRO avait annoncé en avril 2004 le rachat de Leaseplan, le leader européen de la location longue durée de véhicules. Volkswagen prendra alors à moitié à sa charge cette acquisition de 2 milliards d'euros. Le constructeur s'associe, dans cette opération, à MDC, une entreprise contrôlée par l'État d'Abou Dabi, et à Olayan, détenue par des intérêts saoudiens, qui prendront chacun 55 %. La transaction avait pour objectif de propulser le constructeur automobile allemand parmi les leaders mondiaux de la location de longue durée multimarque et de la gestion de véhicules d'entreprise. « Cette acquisition est pour nous un pas décisif dans la mise en oeuvre de notre stratégie visant à faire de Volkswagen un groupe global de mobilité », avait alors Bernd Pischetsrieder, le président du directoire.

Sources : AFP, Wikipedia, Les Echos

Pour résumer

Elisabeth Studer
Rédacteur
Elisabeth Studer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.