Toyota se lâche avec le concept FT-SeLancer le diaporama
Toyota FT-Se
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani
un futur roadster électrique furieux ?

Toyota se lâche avec le concept FT-Se

Les petits coupés sportifs thermiques ont quasiment disparu. Vont-ils revenir en électrique ? Toyota fait sa proposition avec la FT-Se, qui pourrait bien déboucher sur de la série.

Zapping Le Blogauto Essai de La Mazda MX30 R-EV

L’an passé, Toyota était pointé du doigt pour son retard pris dans l’électrification. Un an plus tard, les choses ont bien changé tant le constructeur a passé la démultipliée dans le domaine, suite à un aggiornamento stratégique. Au salon de Tokyo, Toyota a révélé notamment le concept FT-Se, donnant un aperçu de « l’une des options pour les voitures de sport » que Toyota explore à l’ère de la neutralité carbone.

Une gueule d'araignée

Toyota se lâche aussi davantage dans le design. De là à dire que c’est beau, on en reparlera, mais entre la Crown, la Supra ou encore les versions GR de plusieurs modèles, la firme dépoussière son image un peu austère. 

Loin de s’inscrire dans les traits de la Supra et GR 86 actuelles, Toyota a plutôt radicalisé la GR Sports Concept de 2021. Le résultat est très agressif, assez « manga » dans son côté excessif.  L’avant dispose d’un porte-à-faux court, avec une calandre noire enchâssée dans un bouclier typé F1, et encadrée par deux « prises d’air » aérodynamiques en format grille. La jonction entre le bouclier et les ailes est faite par des bandes LED verticales qui partent des optiques principaux et vont jusque dans la partie inférieure de l’élément de carrosserie. Le nez pointu est complété par des angles vifs sur les panneaux de custode et une forme d'habitacle profilée qui rappelle celle de la Lotus Evora.

Les flancs sont sculptés et très travaillés aérodynamiquement. La partie arrière est également complexe et constituée d’arêtes vives, avec des passages de roues anguleux, un aileron en queue de canard semblable à celui de la Supra, deux bandes LED anguleuses en guise d’éclairage et un diffuseur spectaculaire. Toyota a également présenté une version du FT-Se sur un circuit de course avec un aileron arrière fixe fixé à la lunette arrière.

Cockpit de course

L'intérieur du FT-Se propose un univers de compétition façon cockpit. Devant le conducteur se trouve un volant à empiècement type F1 avec deux écrans portrait positionnés de chaque côté et affichant les fonctions importantes du véhicule et d'infodivertissement. La voiture dispose également d'un groupe d'instruments numériques et de sièges baquets Recaro avec dossier en fibre de carbone et baignés dans de l’Alcantara bleu. Un tissage bleu complexe qui semble être en plastique est également utilisé sur les panneaux de porte, la partie inférieure du tableau de bord et la console centrale.

Toyota n’a pas donné d’informations précises sur la motorisation, si ce n’est qu’il s’agit d’une électrique. Le gabarit du concept est plutôt compact et, pour limiter le poids, on peut imaginer que la batterie ne sera pas trop importante.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

aiguisée, tendue, anguleuse et radicale, la FT-Se de Toyota est un concept électrique sportif intéressant et spectaculaire, même si le design, comme chez d'autres, tire de plus en plus vers Goldorak. Mais Toyota entend bien marquer son territoire dans le domaine des véhicules électriques et mettre à profit son expérience en compétition.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos