par Thibaut Emme

Toyota aura son fourgon grand volume made in Stellantis

Stellantis et Toyota Motor Europe (TME) annoncent un nouvel accord concernant un fourgon grand volume destiné au marché européen. Cela marque l'entrée de Toyota dans le segment, mais aussi le renforcement du partenariat actuel dans les véhicules utilitaires légers (VUL).

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Toyota et Stellantis dans les utilitaires c'est une affaire qui roule depuis même avant la création de Stellantis à l'époque de l'ex-PSA et de l'ex-Fiat-Chrysler. L'Europe a même poussé à la coopération pour limiter la mainmise de Stellantis sur les fourgons (VUL) en Europe.

Cette fois, c'est le fourgon grand volume qui est concerné. Le nouveau véhicule sera produit dans les usines Stellantis de Gliwice, en Pologne et d’Atessa, en Italie. Il aura même droit à la déclinaison 100% électrique comme ses cousins techniques de chez Stellantis.

Améliorer encore la rentabilité des utilitaires Stellantis

Actuellement, Toyota propose en fourgons utilitaires les Proace City et Proace. Le premier, assemblé à Vigo en Espagne, est le presque jumeau des Peugeot Rifter, Citroën Berlingo, Opel/Vauxhall Combo D. Le second est dérivé des Citroën Jumpy, Peugeot Expert, Opel Vivaro et Fiat Scudo assemblés entre autre à Valenciennes.

Ce grand fourgon sera évidemment un clone Toyotesque des Citroën Jumper, Peugeot Boxer, Fiat Ducato et Opel Movano. Ce nouveau Toyota devrait être là pour mi-2024.

"Notre excellence opérationnelle est de facto reconnue dans cet accord élargi. Avec ce troisième engagement majeur, Stellantis affirme à nouveau son expertise dans le segment des véhicules utilitaires et sa capacité à développer une technologie de batterie électrique conçue pour répondre à tout un éventail de besoins. Cet accord renforce notre leadership sur le marché des VUL et des véhicules à faibles émissions dans l’UE30, nous rapprochant ainsi de l’objectif de notre plan Dare Forward 2030, qui est de devenir le leader incontesté du marché mondial des véhicules utilitaires légers, en termes de technologie, de fabrication, de part de marché et de rentabilité" a déclaré Carlos Tavares, PDG de Stellantis.

Du côté de Toyota, cette extension de gamme est évidemment une bonne nouvelle pour étendre les ventes en Europe. Le segment des utilitaires en Europe chez le constructeur japonais, ce sont les fourgons Stellantis, mais aussi le pickup Toyota Hilux.

Notre avis, par leblogauto.com

Attendu, ce troisième volet du partenariat dans les fourgons entre Stellantis et Toyota permet à Stellantis de renforcer sa position de leader dans les utilitaires légers tout en évitant de froisser les autorités anti-concurrence de Bruxelles/Strasbourg.

Pour Toyota, cela permet d'afficher une gamme utilitaire "à moindre coût". En plus, c'est bon pour l'emploi européen.

Pour résumer

Stellantis et Toyota Motor Europe (TME) annoncent un nouvel accord concernant un fourgon grand volume destiné au marché européen. Cela marque l'entrée de Toyota dans le segment, mais aussi le renforcement du partenariat actuel dans les véhicules utilitaires légers (VUL).

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.