par Thibaut Emme

T3 2021 : Stellantis limite la casse face à la pénurie de puces

Comme tous les constructeurs, le groupe Stellantis est touché directement par la pénurie de composants électroniques. Toutefois, le groupe réussit à limiter la casse niveau chiffre d'affaires.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

"Le chiffre d’affaires net de Stellantis au troisième trimestre reflète le succès de nos récents lancements de véhicules, notamment de nouvelles offres électrifiées, combiné à d’importantes actions commerciales et industrielles réalisées par nos équipes en réponse aux commandes de semi-conducteurs non honorées. L’objectif opérationnel 2021 est donc confirmé malgré une visibilité toujours faible sur l’approvisionnement en composants", déclare Richard Palmer, le Directeur Financier de Stellantis.

Les ventes consolidées de véhicules représentent 1,131 million d'unité sur le 3e trimestre. Par rapport aux 1,547 million de T3 2020, cela représente une baisse de 27%. En revanche, en termes de chiffre d'affaires, Stellantis annonce 32,551 milliards cette année contre 37,717 milliards d'euros pour le troisième trimestre 2020. Cela représente une baisse de 14%. La réorientation commerciale (vendre plus cher, des options, et des finitions plus élevées) et le lancement de certains nouveaux véhicules attendues ont permis que le chiffre d'affaires recule moins que les ventes mondiales. Il y a aussi certainement la priorisation des véhicules à fortes marges dans la répartition des puces électroniques.

Orienter les ventes vers des modèles plus chers

Stellantis indique que les nouveautés comme "la DS 4, la Jeep Grand Cherokee L, l’Opel Mokka et la Peugeot 308" ont participé à la limitation de la casse. Pour les prochains mois, la nouvelle Jeep Grand Cherokee ainsi que le tout premier Grand Cherokee 4xe électrifié devraient aider aussi. Dans les zones du monde qui progressent, il y a l'Amérique du Sud avec un CA qui passe de 1,780 à 2,546 milliards d'euros. Le Moyen Orient reste stable tandis que l'Asie Pacifique passe de 771 millions d'euros à 949 millions. Maserati voit son chiffre d'affaires passer de 392 millions à 514 millions d'euros.

Stellantis confirme ses objectifs pour 2021, soit une marge de résultat opérationnel courante d'environ 10%, à condition que l'approvisionnement en puces électroniques ne se détériore pas plus qu'à l'heure actuelle.

Les constructeurs ont réagi à cette pénurie de puces (les fameux semi-conducteurs). En privilégiant les véhicules chers, bien équipés, à forte marge, ils sauvent les meubles. C'est comme cela que la part des SUV en Europe continue d'exploser. Ces véhicules étant souvent vendus dans des finitions hautes, hybrides, voire hybrides rechargeables (PHEV), ils sont mis en avant par rapport aux versions de base pas chères. Et les délais de livraison de s'allonger, s'allonger, s'allonger.

Pour résumer

Comme tous les constructeurs, le groupe Stellantis est touché directement par la pénurie de composants électroniques. Toutefois, le groupe réussit à limiter la casse niveau chiffre d'affaires.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.