par Frederic Papkoff

Spyker vend Spyker

Victor Muller a décidé de se consacrer pleinement à Spyker, qui va céder son activité de construction de voitures de sport. L'acheteur n'est autre que Vladimir Antonov, justement évincé lors du rachat de Saab.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Victor Muller a décidé de se consacrer pleinement à Saab, qu'il s'agisse de lui, ou même de Spyker, qui va céder son activité de construction de voitures de sport. L'acheteur n'est autre que Vladimir Antonov, justement évincé lors du rachat de Saab.

Face aux difficultés financières et à la différence trop importante entre les deux marques, Spyker a choisi de se séparer de... Spyker. La holding hollandaise Spyker Cars N.V., qui regroupe Saab et Spyker, va ainsi céder sa branche de voitures de sport. L'acheteur est le carrossier britannique CPP, propriété du millionaire Russe Vladimir Antonov.

On se souvient qu'il fut évincé du capital de Spyker à la demande de GM lors du rachat de Saab. CPP est néanmoins resté très lié à Spyker depuis, puisque la production de la nouvelle C8 Aileron est totalement réalisée à Coventry, dans les ateliers de la société.

Le montant de la transaction s'élève au total à 32 millions d'euros, dont 15 seront payés  dès la conclusion définitive de la vente, et 17 sur une période de 6 ans. Les fonds ainsi levés permettront de réduire la dette élevée de la holding Spyker. Cette dernière, cotée à la bourse d'Amsterdam, sera renommée en mai, puisque l'opération concerne tous les actifs de Spyker, ainsi que les droits sur le nom. Le nouveau nom contiendra sans aucun doute une référence à Saab, et une cotation à la bourse de Stockholm pourrait être à nouveau à l'ordre du jour.

Avec cette opération, la marque Spyker deviendra réellement Britannique, puisqu'en plus de la production, son siège sera implanté à Coventry...

Source : Spyker & CPP

[zenphotopress album=7614 sort=random number=4]

Pour résumer

Victor Muller a décidé de se consacrer pleinement à Spyker, qui va céder son activité de construction de voitures de sport. L'acheteur n'est autre que Vladimir Antonov, justement évincé lors du rachat de Saab.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.