par Pierre-Laurent Ribault

Schumachère

Femmes aux volant, suite. Mâame Ralf, qui avait déjà tâté du cerceau en 2004 au volant d'une Mini Cooper dans le Mini Challenge allemand (photo), aurait selon le journal Bild obtenu un baquet cette saison en Seat Leon Supercopa, une course qui se déroule en lever de rideau des épreuves de DTM. Jusque là, pourquoi pas, Cora Schumacher a peut-être un coup de volant intéressant, et puis c'est toujours un meilleur passe-temps que les investissements mal conseillés dans l'industrie "pour adultes" que la presse allemande grand public, mi-amusée mi-choquée, avait reproché il y a deux ans aux Schumacher Junior.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Femmes aux volant, suite. Mâame Ralf, qui avait déjà tâté du cerceau en 2004 au volant d'une Mini Cooper dans le Mini Challenge allemand (photo), aurait selon le journal Bild obtenu un baquet cette saison en Seat Leon Supercopa, une course qui se déroule en lever de rideau des épreuves de DTM. Jusque là, pourquoi pas, Cora Schumacher a peut-être un coup de volant intéressant, et puis c'est toujours un meilleur passe-temps que les investissements mal conseillés dans l'industrie "pour adultes" que la presse allemande grand public, mi-amusée mi-choquée, avait reproché il y a deux ans aux Schumacher Junior.

Mais cette fois, c'est le milieu du sport automobile qui se retrouve estomaqué à l'annonce du montant du contrat de Madame : 600.000 dollars par an, ce qui la met d'un coup d'un seul dans le peloton de tête des pilotes allemands les mieux payés. C'est plus que nombre de pilotes de F1. Tant mieux pour elle, mais on peut se demander la raison de ce pactole. Est-ce l'oeuvre Willy Weber, le barbu Monsieur 20% de la famille orfèvre dans la négociation de contrats? Est-ce une évidente photogénie alliée à un nom incontournable? Qu'importe, c'est en tout cas plus que nombre de pilotes, y compris de F1. "Non mais qu'est-ce qu'elle a de plus que moi, celle-là ?", la phrase ne sera pas seulement sur les lèvres des fans éperdues de Monsieur Frère cette année, on l'entendra aussi dans les baquets. Une avancée pour l'égalité des sexes.

Source: autosport.com

Crédit photo: BMW et Seat

Lire également:

Le choc des amazones



Pour résumer

Femmes aux volant, suite. Mâame Ralf, qui avait déjà tâté du cerceau en 2004 au volant d'une Mini Cooper dans le Mini Challenge allemand (photo), aurait selon le journal Bild obtenu un baquet cette saison en Seat Leon Supercopa, une course qui se déroule en lever de rideau des épreuves de DTM. Jusque là, pourquoi pas, Cora Schumacher a peut-être un coup de volant intéressant, et puis c'est toujours un meilleur passe-temps que les investissements mal conseillés dans l'industrie "pour adultes" que la presse allemande grand public, mi-amusée mi-choquée, avait reproché il y a deux ans aux Schumacher Junior.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.