par Le Blog Auto

SAM : un chargé de mission pour la réindustrialisation du bassin

Bercy a nommé lundi un chargé de mission pour accompagner les salariés de la SAM, un sous traitant de Renault dont la liquidation a été prononcée fin novembre, dans l'ancien bassin minier de Decazeville (Aveyron).

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Bercy a nommé lundi un chargé de mission pour accompagner les salariés de la SAM, un sous traitant de Renault dont la liquidation a été prononcée fin novembre, dans l'ancien bassin minier de Decazeville (Aveyron).

Des propositions de reclassement éloignées de l'Aveyron

Vendredi, Renault a fait des propositions de reclassement sur différents sites français du groupe qui ont l'inconvénient d'être "toutes éloignées de Decazeville" et dont il faudra voir l'adéquation avec "les qualifications de salariés de SAM", a relevé le ministère de l'Economie.

Renault doit s'engager sur un accompagnement financier de chaque salarié

Le gouvernement souhaite que le constructeur automobile s'engage sur "un accompagnement financier de chaque salarié avec une prime supra légale".

"La copie n'est pas complète du côté de Renault", souligne Bercy qui précise que Renault propose notamment "d'abonder le PSE à hauteur d'un million d'euros".

Ces mesures présentées vendredi aux mandataires liquidateurs sont jugées encore insuffisantes et devront s'aligner sur "ce qui se fait en pareille situation".

Jean-Pierre Floris : nouveau chargé de mission

Le chargé de mission annoncé par le ministère de l'Industrie, nommé pour 3 mois, est Jean-Pierre Floris, ex-commissaire inte r-ministériel à la réindustrialisation de 2017 à 2019, un "homme qui a l'expérience des situations difficiles", a-t-on précisé.

Le chargé de mission sur le site de SAM dès mardi

Dès mardi, cet ancien dirigeant de Saint-Gobain se rendra à Viviez sur le site de la la Société aveyronnaise de métallurgie (SAM), "si les salariés (qui occupent le site) l'acceptent", indique Bercy.

M. Floris se consacrera au reclassement des quelque 340 salariés, dont certains ont déjà reçu leur lettre de licenciement, ainsi qu'à la réindustrialisation de l'ancien bassin minier.

Reprise en 2 017 par le groupe chinois Jinjiang, la SAM, installée sur les hauteurs de Decazeville, dans l'Aveyron, avait été placée en redressement judiciaire le 10 décembre 2019, puis, le 16 septembre dernier, en liquidation judiciaire avec prolongation d'activité.

Réunion de travail Etat/ représentants salariés de SAM

Lundi matin, Bruno Le Maire, Agnès Pannier-Runacher et Élisabeth Borne ont tenu une réunion de travail avec les représentants des salariés de la fonderie aveyronnaise et des élus locaux pour évoquer la "réindustrialisation" du bassin."

"C'était une rencontre franche ou chacun a pu exprimer son point de vue et avec une vraie volonté d'avancer", indique-t-on au ministère de l'Économie. Durant le temps de sa mission, Jean-Pierre Floris, assurera avec l'ensemble des partenaires un comité de suivi toutes les trois semaines.

Elisabeth Studer avec AFP

Pour résumer

Bercy a nommé lundi un chargé de mission pour accompagner les salariés de la SAM, un sous traitant de Renault dont la liquidation a été prononcée fin novembre, dans l'ancien bassin minier de Decazeville (Aveyron).

Le Blog Auto
Rédacteur
Le Blog Auto

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.